Accueil - Blog territorial - Le corps d’animateur hospitalier

Le corps d’animateur hospitalier

17/09/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 909 / 1707

Le corps des animateurs hospitaliers participe à l’animation sociale auprès des usagers ou des patients dans la fonction publique hospitalière dans de nombreux établissements (établissements publics de santé, hospices public, maisons de retraite publiques, EHPAD, services départementaux de l’aide sociale à l’enfance, établissements pour mineurs ou adultes handicapés, centres d’hébergement, centres d’accueil de soins, hôpitaux…).

L’animation et l’accompagnement en gérontologie fait l’objet d’une association : Gag « Groupement des animateurs en gérontologie » très active. http://www.forumdugag.com/

Selon la fondation Médéric Alzheimer, « l’animation est au cœur du fonctionnement des établissements et occupe une place originale. Elle contribue à la qualité de vie des personnes »

CONDITIONS D’ACCES AU CORPS DES ANIMATEURS HOSPITALIERS

Au sens du Décret n° 2014-102 du 4 février 2014 portant statut particulier du corps, les animateurs hospitaliers constituent un emploi de catégorie B de la filière socio-éducative.

Le corps  comprend 3 grades, avec 3 niveaux hiérarchiques :

  • Animateur hospitalier de classe normale (1er grade)
  • Animateur hospitalier principal de 2ème classe (2ème grade)
  • Animateur hospitalier principal de 1ère classe  (3ème grade)

Les termes 1er, 2ème et 3ème grade correspondent au NES- Nouvel Espace Statutaire suivant la définition du Décret n° 2011-661 du 14 juin 2011 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique hospitalière.

Les conditions d’accès au concours externe au 1er grade (classe normale) sont :

-          candidats titulaires d'un baccalauréat de l'enseignement secondaire ou d'un diplôme homologué au niveau IV, ou d'une qualification reconnue comme équivalente.

 

Les conditions d’accès au concours externe du 2ème grade (principal 2ème classe) sont :

-          candidats titulaires d'un titre ou d'un diplôme sanctionnant deux années de formation classée au moins au niveau III, ou d'une qualification reconnue comme équivalente

Les diplômes requis sont : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS)
Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS)
Diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS)
Brevet d'État français d'Animateur Technicien de l'Éducation Populaire et de la jeunesse (BEATEP)

Les conditions d’accès au concours interne sur épreuves  pour les 1er et 2ème grades sont ouvertes aux fonctionnaires ayant 4 ans d’ancienneté dans le service public.

Un accès par un 3ème concours pour les 2 premiers grades est également ouvert aux candidats justifiant de l'exercice, pendant une durée de 4 ans au moins, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association.

Les activités professionnelles mentionnées ci-dessus, qui peuvent comporter des fonctions d'encadrement, doivent correspondre à la participation à la conception, l'élaboration et la mise en œuvre d'actions dans le domaine de la gestion administrative, financière ou comptable, de la communication, de l'animation, du développement économique, social ou culturel.

 

Comment trouver les concours ?

Les concours et examens professionnels sont ouverts et organisés pour le compte de plusieurs établissements de la région, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement de la région comptant le plus grand nombre de lits ou pour le compte d'un seul établissement, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement intéressé ;

Les avis de ces concours et examens professionnels sont affichés dans les locaux de l'établissement organisant ces concours, dans ceux de l'agence régionale de santé dont ils relèvent ainsi que dans ceux de la préfecture du département dans lequel se trouve situé l'établissement. Ils sont également publiés par voie électronique sur le site internet de l'agence régionale de santé concernée ainsi que sur les sites internet de l'ensemble des agences régionales de santé.

 

Les mères et pères de 3 enfants, candidats au concours externe, peuvent bénéficier d’une dispense de diplôme 

Il est enfin possible d’accéder au corps des  animateurs par voie de détachement ou d’intégration directe, pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques de catégorie B et de niveau comparable, apprécié au regard des conditions de recrutement ou du niveau des missions prévues par les statuts particuliers

Voir notre article COMMENT CHANGER D'ADMINISTRATION ?

CONDITIONS DE NOMINATION ET DE DEROULEMENT DE CARRIERE

Une fois admis aux concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude à exercer les fonctions liées au corps des animateurs et sont nommés stagiaires pour une durée d’1 an, période durant laquelle l’agent devra suivre une formation d’adaptation à l’emploi, en périodes discontinues pour permettre l'alternance entre formation et exercice professionnel.

Une reprise d’ancienneté de services antérieurs est assurée pour le classement à l’échelon pour les fonctionnaires, agents publics non titulaires ainsi que les personnes sous régime juridique privé suivant des conditions particulières au moment de la nomination.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement d’échelons à l’ancienneté dans son grade  (13 échelons au 1er grade, 13 échelons au 2ème grade et 11 échelons au 3ème grade) sur une durée moyenne variant de 1 à 4 ans. Cette durée peut être augmentée d’un quart (au maximum) ou réduite d’un quart (au minimum) au choix et sans pouvoir être inférieure à 1 an.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement de grade au mérite  suivant des conditions fixées par les textes règlementaires, et les critères retenus par la collectivité employeur dans les conditions suivantes :

L’Animateur du 1er grade peut être promu au 2ème grade soit :


1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d'au moins 1 an dans le 4e échelon du premier grade et d'au moins 3 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

Ou

2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint 1 an d’ancienneté dans le 6e échelon du premier grade et justifie d'au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Il peut être promu au 3ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d’avoir atteint au moins 2 ans dans le 5e échelon du deuxième grade et d'au moins 3 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

ou


2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint 1 an dans le 6e échelon du deuxième grade et justifie d'au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Voir notre article COMMENT OBTENIR UN AVANCEMENT OU UNE PROMOTION INTERNE 

 

LES METIERS EXERCES PAR LES ANIMATEURS HOSPITALIERS

Suivant la définition statutaire, les animateurs sont responsables de l'animation au sein de l'établissement. A ce titre, ils assurent le choix des activités adaptées aux personnes accueillies et participent à leur mise en œuvre.


Dans le domaine de leur compétence, ils ont un rôle de conseiller technique et de soutien auprès du personnel de l'établissement et agissent en concertation avec les équipes sociales, éducatives et soignantes.
Selon leur formation, ils exercent plus particulièrement leurs fonctions en qualité d'animateur socioculturel ou d'animateur sportif.


Les titulaires des grades d'animateur principal de 2e classe et d'animateur principal de 1re classe ont vocation à occuper des emplois qui, relevant des domaines d'activité mentionnés au I, correspondent à un niveau d'expertise acquis par la formation initiale, l'expérience professionnelle ou la formation tout au long de la vie. Ils participent à l'élaboration et à la mise en œuvre du projet d'établissement, des projets sociaux et éducatifs ainsi qu'à l'élaboration du rapport d'activité du service social et du service éducatif. Ils peuvent encadrer une équipe d'animation, être adjoints au responsable de service et participer à la conception du projet d'animation de l'établissement. Ils peuvent également conduire des actions de formation.

 

Sans être pour autant exhaustive, la liste suivante des fonctions exercées a pu être inventoriée à l’aide du répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie de la fonction publique hospitalière du Ministère de la santé (lien vers le site ci-dessous).

 

LISTE DES METIERS DES ANIMATEURS HOSPITALIERS

ANIMATEUR SOCIAL

ANIMATEUR EDUCATIF

AGENT D’ANIMATION

ANIMATEUR SOCIO-CULTUREL

ENCADRANT SOCIO-EDUCATIF

EDUCATEUR CHEF

CADRE SOCIO EDUCATIF

MONITEUR

 

Ces métiers répertoriés correspondant au corps des animateurs témoignent d’une grande diversité des emplois exercés par les cadres intermédiaires de la fonction publique hospitalière dans différents secteurs stratégiques des établissements. 

 

Informations pratiques sur les animateurs hospitaliers

Lien vers les grilles indiciaires et les primes des animateurs hospitaliers

Liens vers les sites web :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028566043 (statut particulier)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024169507&dateTexte=&categorieLien=id (dispositions communes catégorie B-NES hospitaliers)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029534953 Programme et conditions accès aux concours

http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=nomenclature   (répertoire des métiers-portail gouvernement)

http://www.anfh.fr/site/guide-des-metiers/fiche/metier/animateurtrice Guide des métiers ANFH

Articles connexes :

Fonction publique hospitalière

Comment passer de l’hospitalier à la territoriale ?

 


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE