Accueil - Blog territorial - Le corps d’assistant socio-educatif hospitalier-aseh

Le corps d’assistant socio-educatif hospitalier-aseh

23/09/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 926 / 1697

Le corps des assistants socio-éducatifs hospitaliers participe à l’accompagnement social auprès des usagers ou des patients dans la fonction publique hospitalière dans de nombreux établissements (établissements publics de santé, hospices publics, maisons de retraite publiques, EHPAD, services départementaux de l’aide sociale à l’enfance, établissements pour mineurs ou adultes handicapés, centres d’hébergement, centres d’accueil de soins, hôpitaux…).

CONDITIONS D’ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS SOCIO-EDUCATIFS HOSPITALIERS

Au sens du Décret n° 2014-101 du 4 février 2014 portant statut particulier du corps, les assistants socio-éducatifs hospitaliers constituent un emploi de catégorie B de la filière socio-éducative.

Le corps  comprend 2 grades, avec 2 niveaux hiérarchiques :

  • Assistant socio-éducatif
  • Assistant socio-éducatif principal

Les conditions d’accès au concours externe au 1er grade, suivant la spécialité, sont :

  • Pour l’emploi d’Assistant de service social, candidats titulaires du diplôme d’Etat d’assistant de service social (DEASS) ou d’un titre prévu par le Code de l’action sociale et des familles (articles L 411-1 et 2)
  • Pour l'emploi d'éducateur spécialisé, candidats titulaires du diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé (DEES) ou d'une équivalence.

Il n’y a pas de concours interne ni de 3ème concours pour ce corps.

Comment trouver les concours ?

Les concours et examens professionnels sont ouverts et organisés pour le compte de plusieurs établissements de la région, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement de la région comptant le plus grand nombre de lits ou pour le compte d'un seul établissement, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement intéressé ;

Les avis de ces concours et examens professionnels sont affichés dans les locaux de l'établissement organisant ces concours, dans ceux de l'agence régionale de santé dont ils relèvent ainsi que dans ceux de la préfecture du département dans lequel se trouve situé l'établissement. Ils sont également publiés par voie électronique sur le site internet de l'agence régionale de santé concernée ainsi que sur les sites internet de l'ensemble des agences régionales de santé. 

 

Il est enfin possible d’accéder au corps des  ASEH par voie de détachement ou d’intégration directe, pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques de catégorie B et de niveau comparable, apprécié au regard des conditions de recrutement ou du niveau des missions prévues par les statuts particuliers.

Voir notre article COMMENT CHANGER D'ADMINISTRATION ?

CONDITIONS DE NOMINATION ET DE DEROULEMENT DE CARRIERE

Une fois admis aux concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude à exercer les fonctions liées au corps des ASEH et sont nommés stagiaires pour une durée d’1 an.

Une reprise d’ancienneté de services antérieurs est assurée pour le classement à l’échelon pour les fonctionnaires, agents publics non titulaires ainsi que les personnes sous régime juridique privé suivant des conditions particulières au moment de la nomination.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement d’échelons à l’ancienneté dans son grade  (13 échelons au 1er grade et 11 échelons au 2ème grade) sur une durée moyenne variant de 1 à 4 ans. Cette durée peut être augmentée d’un quart (au maximum) ou réduite d’un quart (au minimum) au choix et sans pouvoir être inférieure à 1 an.

Un échelonnement provisoire comportant 4 échelons dans le 1er grade a été créé afin d’intégrer les membres de l’ancien corps issu du décret 93-652 du 26 mars 1993.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement de grade au mérite  suivant des conditions fixées par les textes règlementaires, et les critères retenus par le conseil d’établissement, au grade d’ASE principal, les ASE qui auront atteint au moins le 5ème échelon de leur grade et justifiant d’au moins 4 ans de service effectif dans un corps ou cadre d’emploi de catégorie B ou de même niveau.

Voir notre article COMMENT OBTENIR UN AVANCEMENT OU UNE PROMOTION INTERNE 

 

LES METIERS EXERCES PAR LES ASSISTANTS SOCIO-EDUCATIFS HOSPITALIERS

Suivant la définition statutaire, les assistants socio-éducatifs ont pour mission d'aider les patients, les personnes accueillies et les familles, qui connaissent des difficultés sociales, à prévenir ou surmonter ces difficultés, à maintenir ou retrouver leur autonomie, et éventuellement à faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Dans le respect des personnes, ils recherchent les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Ils conseillent et accompagnent ces personnes dans l'objectif d'améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel.
Ils participent à l'élaboration et à la mise en œuvre des projets sociaux et éducatifs de l'établissement dont ils relèvent. Ils participent à l'élaboration du rapport d'activité du service socio-éducatif.


Selon leur formation, ils exercent plus particulièrement leurs fonctions dans l'un des deux emplois suivants :


1° Les assistants de service social, qui ont pour mission de conseiller, d'orienter et de soutenir les personnes accueillies et leurs familles ainsi que les agents de l'établissement dont ils relèvent. Ils aident les personnes accueillies et leurs familles dans leurs démarches et informent les services dont ils relèvent pour l'instruction d'une mesure d'action sociale. Ils apportent leur concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par la population ou d'y remédier ;
Ils assurent, dans l'intérêt de ces personnes, la coordination avec d'autres institutions ou services sociaux et médico-sociaux. Certains d'entre eux exercent les mêmes fonctions au bénéfice des personnels de l'établissement;


2° Les éducateurs spécialisés, qui participent, en liaison avec les familles, à l'éducation des enfants ou adolescents en difficulté d'insertion et sont chargés du soutien des personnes handicapées, inadaptées ou en risque d’inadaptation

Ils participent à leur insertion scolaire, sociale et professionnelle au moyen des techniques et activités appropriées.
Lorsqu'il n'existe pas de cadre socio-éducatif dans l'établissement, les assistants socio-éducatifs sont placés directement sous l'autorité du directeur.

Sans être pour autant exhaustive, la liste suivante des fonctions exercées a pu être inventoriée à l’aide du répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie de la fonction publique hospitalière du Ministère de la santé (lien vers le site ci-dessous).

 

LISTE DES METIERS DES ASSISTANTS SOCIO-EDUCATIFS HOSPITALIERS

ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

EDUCATEUR GENERALISTE

ENCADRANT SOCIO-EDUCATIF

RESPONSABLE SOCIO-EDUCATIF

ASSISTANT SOCIAL

MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS

 

Ces métiers répertoriés correspondant au corps des ASE témoignent d’une grande spécialité des emplois exercés par les cadres intermédiaires de la filière médico-sociale de la fonction publique hospitalière. 

 

Informations pratiques sur les assistants socio-éducatifs hospitaliers

Lien vers les grilles indiciaires et les primes des ASE hospitaliers

Liens vers les sites web :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=9816BEE1888232944C18C7D1A6D48F4D.tpdila08v_3?cidTexte=JORFTEXT000028565963&categorieLien=cid  (statut particulier)

http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=nomenclature   (répertoire des métiers-portail gouvernement)

http://www.anfh.fr/site/guide-des-metiers/metiers/par-corps/277   Guide des métiers ANFH

Liens connexes :

Fonction publique hospitalière

Comment passer de l'hospitalier à la territoriale


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE