Accueil - Blog territorial - Le corps des techniciens et techniciens superieurs hospitaliers -TSH

Le corps des techniciens et techniciens superieurs hospitaliers -TSH

18/07/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 900 / 1707

Le corps des techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers recouvre une multitude de métiers d’encadrement intermédiaire dans la fonction publique hospitalière dans de nombreux établissements (établissements publics de santé, hospices public, maisons de retraite publiques, services départementaux de l’aide sociale à l’enfance, établissements pour mineurs ou adultes handicapés, centres d’hébergement, centres d’accueil de soins, hôpitaux…).

 

CONDITIONS D’ACCES AU CORPS DES TECHNICIENS ET TECHNICIENS SUPERIEURS HOSPITALIERS

Au sens du Décret n°2011-744 du 27 juin 2011 portant statut particulier du corps, les techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers constituent un cadre d’emploi de catégorie B de la filière technique.

Le corps  comprend 3 grades, avec 3 niveaux hiérarchiques :

  • Technicien hospitalier (1er grade)
  • Technicien supérieur hospitalier de 2ème classe (2ème grade)
  • Technicien supérieur hospitalier de 1ère classe (3ème grade)

Les termes 1er, 2ème et 3ème grade correspondent au NES- Nouvel Espace Statutaire suivant la définition du Décret n° 2011-661 du 14 juin 2011 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique hospitalière.

Les conditions d’accès au concours externe au 1er grade (Technicien hospitalier) sont :

-          candidats titulaires d'un baccalauréat technologique ou d'un baccalauréat professionnel ou d'un diplôme homologué au niveau IV sanctionnant une formation technico-professionnelle ou d'une qualification reconnue comme équivalente

 

Les conditions d’accès au concours externe du 2ème grade (Technicien supérieur de 2ème classe) sont :

  • candidats titulaires d'un titre ou d'un diplôme sanctionnant 2 années de formation technico-professionnelle homologué au niveau III ou d'une qualification reconnue comme équivalente 

Les concours se déroulent dans l’une des spécialités suivantes  (fixées par arrêté ministériel du 12 octobre 2011) :

1° bâtiment et génie civil :
? gestion technique et contrôle ;
? réalisation de travaux de tous corps d'état.
2° contrôle, gestion, installation et maintenance technique :
? installation et maintenance de matériels électroniques, électriques et automatismes ;
? installation et maintenance thermique et climatique ;
? maintenance de matériels et équipements mécaniques ;
? fluides médicaux.
3° logistique et activités hôtelières :
? gestion de la logistique ;

? logistique et production pharmaceutiques ;
? logistique de transport ;
? logistique d'approvisionnement ;
? blanchisserie et linge ;
? restauration et hôtellerie ;
? espaces verts.
4° hygiène et sécurité :
? sécurité des biens et des personnes ;
? hygiène et bio-nettoyage.
5° reprographie, dessin, documentation :
? imprimerie, reprographie ;
? documentation ;
? dessin.

Et pour les techniciens supérieurs de 2ème classe, les spécialités supplémentaires suivantes :


1° techniques biomédicales :
? techniques biomédicales.
2° techniques d'organisation :
? techniques d'organisation.
3° hygiène et sécurité :
? sécurité incendie ;

? prévention des risques.

4° télécommunications, systèmes d'information et traitement de l'information médicale :
? informatique ;
? traitement de l'information médicale ;
? systèmes de télécommunications ;
? techniques de l'information et de la documentation.

 

Un accès par un 3ème concours pour le 2ème grade est également ouvert aux candidats justifiant de l'exercice, pendant une durée de 4 ans au moins, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association.

Les activités professionnelles mentionnées ci-dessus, qui peuvent comporter des fonctions d'encadrement, doivent correspondre à la participation à la conception, l'élaboration et la mise en œuvre d'actions correspondant aux missions du 2ème grade.

 

Comment trouver les concours ?

Les concours et examens professionnels sont ouverts et organisés pour le compte de plusieurs établissements de la région, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement de la région comptant le plus grand nombre de lits ou pour le compte d'un seul établissement, par l'autorité investie du pouvoir de nomination dans l'établissement intéressé ;

Les avis de ces concours et examens professionnels sont affichés dans les locaux de l'établissement organisant ces concours, dans ceux de l'agence régionale de santé dont ils relèvent ainsi que dans ceux de la préfecture du département dans lequel se trouve situé l'établissement. Ils sont également publiés par voie électronique sur le site internet de l'agence régionale de santé concernée ainsi que sur les sites internet de l'ensemble des agences régionales de santé.

 

 

L’accès au 1er grade peut se réaliser par voie de promotion interne  pour les fonctionnaires titulaires des grades du corps de la maitrise ouvrière, des personnels ouvriers, des conducteurs ambulanciers et des dessinateurs, après avis favorable de la commission paritaire soit :

-          au choix, avec plus de 9 ans de services publics effectifs accomplis dans l'un ou l'autre de ces corps en position d'activité ou de détachement. 

-          Après examen professionnel, avec plus de 7 ans de services publics.

L’accès au choix au 2ème grade est également possible par voie de promotion interne pour les adjoints administratifs hospitaliers et permanenciers auxiliaires de régulation médicale ayant plus de 11 ans de services publics.

Il est enfin possible d’accéder au corps des TSH par voie de détachement ou d’intégration directe, pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques de catégorie B et de niveau comparable, apprécié au regard des conditions de recrutement ou du niveau des missions prévues par les statuts particuliers

Voir notre article COMMENT CHANGER D'ADMINISTRATION ?

CONDITIONS DE NOMINATION ET DE DEROULEMENT DE CARRIERE

Une fois admis aux concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude à exercer les fonctions liées au corps des TSH et sont nommés stagiaires pour une durée d’1 an, période durant laquelle l’agent devra suivre une formation d’adaptation à l’emploi, en périodes discontinues pour permettre l'alternance entre formation et exercice professionnel, pour une durée 189 heures (programme fixé par arrêté ministériel du 21 aout 2013 en lien externe ci-dessous).

Une reprise d’ancienneté de services antérieurs est assurée pour le classement à l’échelon pour les fonctionnaires, agents publics non titulaires ainsi que les personnes sous régime juridique privé suivant des conditions particulières au moment de la nomination.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement d’échelons à l’ancienneté dans son grade  (13 échelons au 1er grade, 13 échelons au 2ème grade et 11 échelons au 3ème grade) sur une durée moyenne variant de 1 à 4 ans. Cette durée peut être augmentée d’un quart (au maximum) ou réduite d’un quart (au minimum) au choix et sans pouvoir être inférieure à 1 an.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement de grade au mérite  suivant des conditions fixées par les textes règlementaires, et les critères retenus par l’employeur dans les conditions suivantes :

Le technicien du 1er grade peut être promu au 2ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d'au moins 1 an dans le 4e échelon du premier grade et d'au moins 3 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

Ou

2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint 1 an d’ancienneté dans le 6e échelon du premier grade et justifie d'au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Il peut être promu au 3ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d’avoir atteint au moins 2 ans dans le 5e échelon du deuxième grade et d'au moins 3 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

ou


2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint 1 an dans le 6e échelon du deuxième grade et justifie d'au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Voir notre article COMMENT OBTENIR UN AVANCEMENT OU UNE PROMOTION INTERNE 

METIERS DES TECHNICIENS HOSPITALIERS

Suivant la définition statutaire les techniciens hospitaliers  accomplissent des missions ou des travaux à caractère technique dans les domaines ci-dessus désignées en spécialités

Les techniciens hospitaliers peuvent se voir confier l'animation d'une équipe ainsi que la coordination d'un ou plusieurs ateliers ou unités de production impliquant la mise en œuvre de techniques ou de qualifications particulières.
Ils peuvent également participer à la formation des personnels ouvriers.
Les techniciens supérieurs hospitaliers de 2e classe  ont vocation à occuper les emplois qui nécessitent des qualifications particulières sanctionnées par un niveau d'expertise acquis par la formation initiale, l'expérience professionnelle ou la formation tout au long de la vie.
Ils peuvent être investis de responsabilités particulières et être amenés à diriger et à coordonner les travaux des techniciens hospitaliers ou à assurer la gestion d'un service ou partie de service.
Ils peuvent également être chargés d'études.

.

 

Sans être pour autant exhaustive, la liste suivante des fonctions exercées a pu être inventoriée à l’aide du répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie de la fonction publique hospitalière du Ministère de la santé (lien vers le site ci-dessous).

LISTE DES METIERS DES TECHNICIENS HOSPITALIERS

 

ENCADRANT  OU RESPONSABLE LOGISTIQUE

GESTIONNAIRE DES MARCHES PUBLICS

RESPONSABLE DES ACHATS

RESPONSABLE DES MARCHES PUBLICS

CONSEILLER HOTELIER

ENCADRANT DE PRODUCTION CULINAIRE/ALIMENTAIRE

RESPONSABLE HOTELIER

RESPONSABLE RESTAURATION

RESPONSABLE ARCHIVES

DOCUMENTALISTE

ANALYSTE DES DONNEES HOSPITALIERES

ENCADRANT DE DEPARTEMENT D’INFORMATION MEDICALE

ENCADRANT DES SECRETARIAT MEDICAUX

STATISTICIEN

TECHNICIEN D’INFORMATION MEDICALE (TIM)

RESPONSABLE DES SERVICES BIOMEDICAUX

RESPONSABLE DE LA MAINTENANCE TOUS CORPS D’ETAT

RESPONSABLE DES TRAVAUX

CONDUCTEUR D’OPERATION/DE TRAVAUX

ENCADRANT MAINTENANCE CORPS D’ETAT SECONDAIRES

ENCADRANT MAINTENANCE ELECTRIQUE/AUTOMATISMES

ENCADRANT MAINTENANCE BIOMEDICALE

TECHNICIEN BIOMEDICAL

ENCADRANT INSTALLATIONS ET MAINTENANCE EQUIPEMENTS SANITAIRES/THERMIQUES

ENCADRANT DE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS ET MATERIELS MECANIQUES

ENCADRANT ESPACES VERTS

ANIMATEUR QUALITE/GESTION DES RISQUES

COORDINATEUR QUALITE/GESTION DES RISQUES

ENCADRANT DE STERILISATION

ENCADRANT DU BIO-NETTOYAGE

CONSEILLER EN PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

CONSEILLER ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

ENCADRANT DE LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS

ENCADRANT SECURITE INCENDIE

RESPONSABLE DE LA SECURITE

BIOSTATISTICIEN

TECHNICIEN D’ETUDES CLINIQUES (TEC)

ASSISTANT DE RECHERCHE CLINIQUE (ARC)

CHARGE DES APPLICATIONS INFORMATIQUES

CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

EXPERT TECHNIQUE (RESEAU, SYSTEME, BDD…)

RESPONSABLE SECURIT2 DES SYSTEMES D’INFORMATION (RSSI)

INTERVENANT SUPPORT INFORMATIQUE UTILISATEURS

EXPLOITANT TECHNIQUE (RESEAU, TELEPHONIE, VISIO, SYSTEME, BDD)

 

Ces nombreux métiers répertoriés correspondant au corps des techniciens hospitaliers témoignent de l’extrême diversité des emplois exercés par les cadres techniques intermédiaires de la fonction publique hospitalière dans différents secteurs stratégiques des établissements.  

Informations pratiques sur le corps des techniciens hospitaliers

 

Lien vers les grilles indiciaires et les primes des techniciens hospitaliers

Liens vers les sites web :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024269791 (statut particulier)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028035250&categorieLien=id (programme formation technicien)

http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=248 (répertoire des métiers-portail gouvernement)

Articles connexes :

Fonction publique hospitalière

Comment passer de l’hospitalier à la territoriale ?

Ingénieur hospitalier


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE