Accueil - Opportunité de mobilité territoriale - Chargé de mission accompagnement des ESSMS - CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE

Chargé de mission accompagnement des ESSMS

Oups, cette offre vient d'être dépubliée.
Ne ratez plus aucune offre,

CRÉER UNE ALERTE
Ces offres pourraient également vous intéresser :

Voir toutes les offres susceptibles de vous intéresser

Localisation recruteur CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE    status candidat Titulaire ou contractuel

PARTAGER

conseil general nievre 58 recrute
Chargé de mission accompagnement des ESSMS
Localisation recruteur CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE    status candidat Titulaire ou contractuel
Poste ouvert en recrutement
02/12/2021

Descriptif et missions

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE recrute :
Chargé de mission accompagnement des ESSMS

CANDIDATURES A TRANSMETTRE VIA LE LIEN SUIVANT: https://nievre.fr/le-departement/recrutements/#postuler

Le service Établissements et services PA/PH (1 chef de service et 8 agents) est en charge de l'accompagnement des établissements et services sociaux et médico-sociaux des secteurs adulte handicap et personnes âgées du Département.
En lien étroit avec les services gérontologie-handicap et MDPH, le service PA/PH assure la tarification annuelle et pluriannuelle de ces établissements et services, réalise la construction des conventions pluriannuelles d'objectifs et de moyens (CPOM) dans le respect des orientations budgétaires départementales, les dialogues de gestion avec les structures, assure le suivi de la qualité des accompagnements qui y sont réalisés, accompagne les structures en difficultés (financières ou organisationnelle) et anime les réseaux professionnels de ces structures.

Les ambitions du schéma de l'autonomie (actuellement 2021-2025) guident et orientent ces actions au travers de 4 grand axes :
1- encourager l'accès à la citoyenneté en favorisant la prévention et en permettant une coordination plus efficiente sur l'ensemble du territoire
2- proposer des solutions innovantes et de proximité afin de promouvoir le soutien à domicile
3- promouvoir le bien-être et la qualité de vie des adultes vieillissants et personnes en situation de handicap en établissement
4- intégrer les risques liés au changement climatique

Au sein de ce service, le/la chargé(e) de mission accompagnement des ESSMS dispose d'un rôle spécifique d'accompagnement des établissements en difficultés, de pilote de projets transversaux et d'animation des réseaux.

SUPPORT DES STRUCTURES ET DU SERVICE PA/PH EN MATIÈRE D'ACCOMPAGNEMENT ET QUALITÉ
- Conseille au quotidien les gestionnaires en matière de réglementation et de gestion (pilotage organisationnel et financier, recherche de coopérations, regroupements et mutualisations, développement d'organisations plus efficientes, etc.)
- Accompagne les structures en difficulté en matière de gouvernance et d'organisation.
- Participe au suivi de tableaux de bord, en s’appuyant notamment sur les outils ANAP, utiles à l’analyse des coûts et des indicateurs médico-sociaux
- Accompagne l’élaboration et le suivi, le cas échéant, des plans de retour à l’équilibre financier
- Coordonne les visites qualité et les inspections d'ESMS
- Élabore et anime des temps de sensibilisation internes sur les outils de suivi qualité

CONTRACTUALISATION
- Négocie et contractualise avec les gestionnaires des établissements ou services sociaux et médico-sociaux du département (EHPAD, résidences autonomie, établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile) :
- Pilote la démarche de contractualisation avec les gestionnaires des structures de son portefeuille dans le cadre de réunions partenariales organisées autour de 3 axes :
- le diagnostic partagé
- les orientations sur 5 ans déclinées en objectifs opérationnels
- les moyens à mobiliser pour leur réalisation
- Est force de proposition sur les évolutions nécessaires en termes organisationnel, architectural, budgétaire et financier
- Accompagne les établissements dans la transformation de leur offre, en fonction des besoins du territoire
- Analyse, en termes d’opportunité et de préservation des équilibres financiers, les projets architecturaux transmis par les gestionnaires des ESSMS.

DIALOGUE DE GESTION
- Met en œuvre un dialogue partenarial annuel avec les établissements sociaux et médico-sociaux au cours duquel sont abordés :
- le niveau des réalisations en dépenses et en recettes
- l’activité de la structure
- l’atteinte des objectifs fixés dans le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens
- Élabore et assure le suivi de tableaux de bord, en s’appuyant notamment sur les outils ANAP, utiles à l’analyse des coûts et des indicateurs médico-sociaux


ANIMATION D’UN RÉSEAU MÉTIER DES DIRECTIONS D’ÉTABLISSEMENTS
- Prépare et co-anime des réunions d’échanges de pratiques entre les directeurs d’établissements (EHPAD, résidences autonomie, établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile)
- Assure une veille législative et réglementaire
- Est chargé, au quotidien, d’assurer la communication entre le Département et les établissements


SUIVI ADMINISTRATIF DES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES SOCIAUX, MÉDICO-SOCIAUX
- Rédige des notes internes, courriers, rapports
- Peut être amené à assister au conseil d'administration des établissements publics en tant que représentant des services du Département.

Profil recherché

Niveau requis (niveau d'études souhaité) : Bac+3 - diplôme d'état (pour les agents relevant du grade d'assistant socio-éducatif)

CONNAISSANCES THÉORIQUES
- Structuration des organisations et gouvernance des ESMS
- Démarche qualité
- Bonnes connaissances financières (aisance avec les chiffres ainsi que les règles et les procédures comptables)
- Connaissance du fonctionnement du Conseil départemental

SAVOIRS FAIRE
- Etre capable d'établir un partenariat avec les organismes extérieurs,
- Savoir négocier des propositions de qualité en peu de temps,
- Appliquer les procédures définies au sein du service, représenter le Département à l'extérieur,
- Connaître les limites de ses attributions au regard de sa hiérarchie (force de proposition et non de décision),
- Rendre compte des difficultés rencontrées lors des échanges avec les partenaires extérieurs,

SAVOIR ÊTRE
- Rigueur et organisation,
- Sens du travail en équipe,
- Sens du contact,
- Autonomie,
- Fermeté et diplomatie
- Posséder des capacités d'analyse et de synthèse,
- Savoir travailler à la fois seul et en équipe,
- Savoir gérer son temps et respecter des délais,
- Faire preuve de bonnes qualités rédactionnelles,
- Être réactif et s'adapter rapidement aux changements au niveau de la réglementation, de l'organisation du travail, des relations partenariales

Liaisons internes : de la direction de l'autonomie, de la DGA SCS, DDT, Vice-Président en charge de l'autonomie, élus départementaux locaux

Liaisons externes : ARS, CNSA, mairies, autres départements, organismes gestionnaires, associations, nièvre habitat- ; usagers (très occasionnel)Logiciels utilisés : Libre office writer, Calc, impress (power-point), Intranet, Messagerie zimbra, Internet, Frais de déplacement
Logiciels spécifiques : SOLATIS

Pointage de l’agent : oui
Temps partiel : oui (80%)
Télétravail : oui (missions administratives, prépation des réunions, des rencontres ; jusqu’à 2 jours conformément à la charte du télétravail)

Avantages liés au poste

  • Téléphone portable
  • Ordinateur portable
  • Voiture de service/fonction
  • Télétravail

Avantages collectifs au travail

  • Compte-Epargne Temps
  • Amicale du personnel
  • Régime indemnitaire

Description de la collectivité

La Nièvre fait partie de la région Bourgogne-Franche-Comté et limitrophe des départements de l'Yonne, de la Côte-d'Or, de Saône-et-Loire, de l'Allier, du Cher et du Loiret.

Avec ses 6 817 km2, la Nièvre se hisse au 22e rang des départements français. Il compte aujourd'hui environ 215000 habitants avec une densité de 31 habitants au km2.

Elle a su développer une économie plutôt diversifiée en lien avec une tradition de la faïence d’une qualité exceptionnelle, le respect de la terre et depuis 1960, l’accueil d’industries allant de la chimie jusqu’à l’automobile en passant par l’électrique…
Le tourisme se développe également dans le Morvan, sur le val de Loire et en lien avec le canal du nivernais ainsi que le thermalisme dans quelques communes (Pougues-les-Eaux, Saint-Honoré).
Le département est propriétaire du circuit de Nevers Magny- Cours dont l'exploitation est confiée à une société d'économie mixte. Avec plus de 350 000 visiteurs par an, près de 300 jours d'exploitation et entre 15 et 20 compétitions organisées par an, le circuit est un pôle majeur du département. C'est également le support du développement d'une filière économique autour de l'automobile avec une trentaine d'entreprise représentant plus de 400 salariés.

Le Conseil Départemental emploie 1386 agents et un peu plus de 300 assistants familiaux et dispose d’un budget de 317,6 M€ dont 264,8 M€ en fonctionnement (budget consolidé).



conseil general nievre 58 emploi





PARTAGER