Accueil - Blog territorial - La communication citoyenne par la pédagogie

La communication citoyenne par la pédagogie

01/10/2009
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 282 / 1681
Développement durable, sécurité routière, santé publique, lutte contre les discriminations comptent parmi les sujets où le besoin de changer les comportements et les habitudes se fait le plus sentir. Pour accompagner au mieux les acteurs publics et les entreprises socialement responsables, Proxité développe une réflexion autour des objectifs et des moyens d’une communication pédagogique où émetteurs et destinataires deviennent acteurs à part entière d’un processus fédérateur. Il est vain de croire que la communication pédagogique s’adresse uniquement aux plus jeunes, au contraire, en matière de développement durable ou de lutte contre les discriminations, il ne peut y avoir de résultats qu’au terme d’un engagement collectif, soutenu et, à terme, évalué. Mais, comment motiver les destinataires et solliciter leur participation ? Comme dans toutes les formes d’enseignement, l’efficacité de la séquence pédagogique repose sur des facteurs importants comme la recherche préalable, l’animation pédagogique ou l’évaluation critique une fois le dispositif ppliqué : la qualification de l’intervenant sur le sujet en question permet de garantir la participation et l’implication des destinataires. Rappelons que l’humour est un relais efficace de la communication pédagogique. Sous la forme de caricatures, les dysfonctionnements et les stéréotypes comportementaux sont mis à jour. L’humour permet de traiter concrètement une problématique. C’est un véritable élément d’impulsion. Interactivité et convivialité sont les éléments qui garantissent le succès d’une opération. Outre la poursuite des objectifs fixés, la question des moyens à mettre en oeuvre se pose avec évidence. De part leurs aspects ludiques et conviviaux, le jeu de société, la pièce de théâtre et la bande dessinée présentent quelques avantages… Le jeu de société La modification des règles du tri exige, dans les immeubles collectifs, une action pédagogique auprès de l’ensemble des familles qui y résident. Changer leurs habitudes nécessite au préalable d’en avoir fait comprendre les raisons et accepter le changement. Un moyen efficace consiste donc à associer l’ensemble de la famille au changement d’attitude par le biais d’un jeu. Afin de faire comprendre les objectifs du tri aux familles, il s’agit avant tout de valoriser l’accompagnateur du changement, les gardiennes d’immeuble, par la remise d’un «cadeau» aux destinataires. Ce cadeau, un jeu en l’occurrence, sera un document conçu pour toute la famille qui établit une relation entre le changement et sa finalité en terme d’intérêt général et d’hygiène collective. Si le jeu est bon, les personnes sont impliquées et savent si elles ont réussi. Il faut donc permettre aux joueurs d’effectuer un transfert entre la situation de jeu et la situation d’apprentissage, et leur suggérer comment ils vont pouvoir mettre en oeuvre les compétences dont ils ont fait preuve durant la partie. Le théâtre Le recours au théâtre constitue une pédagogie par le questionnement qui invite chacun à porter un regard critique sur ses propres représentations. Par la mise en scène de tous les points de vue, la représentation théâtrale donne la voix à ceux qui ne l’ont pas. Dans un temps réduit qui invite le spectateur à s’identifier aux personnages, le théâtre permet d’aborder un grand nombre de questions, remplaçant ainsi les habitudes acquises par des points d’interrogation et des remises en question. De ce fait, la narration théâtrale favorise l’implication et encourage les échanges entre les spectateurs. Pour le commanditaire, le théâtre génère un bénéfice d’image et témoigne d’une volonté d’ouverture par l’acceptation de la critique. Au besoin, si la pièce de théâtre ne peut suffire à atteindre les objectifs de sensibilisation fixés en amont, il peut y être inséré des intermèdes pédagogiques ou des questionnaires interactifs afin d’évaluer les connaissances des participants et d’apprécier l’impact de leurs comportements dans un domaine donné. La bande dessinée À l’instar d’autres outils que peut revêtir la communication pédagogique, la bande dessinée, en tant qu’elle constitue un moyen de sensibilisation efficace, nécessite une préparation, une exploitation et un suivi pour contribuer effectivement à la qualité de réception et de compréhension d’un message donné. La bande dessinée fait appel à une approche, voire une implication émotionnelle, capable d’influencer le comportement des enfants et derrière celui de leurs parents et de leur famille. La lecture d’un album demande une participation active du lecteur. Elle garantit une forte attention et donc une meilleure compréhension et mémorisation du message, en associant, dans un même espace, trois moyens d’expression : l’image, le dialogue et le récit. Cette performance permet d’expliquer avec subtilité, les enjeux ou les mécanismes les plus complexes. Elle est donc idéale pour véhiculer un message clair et compréhensible de tous, quel que soit le niveau culturel ou social du lecteur. En outre, le choix de tel ou tel style graphique permet de traiter chaque sujet selon sa tonalité spécifique, en fonction du message qui doit être véhiculé. Enfin, les possibilités de personnaliser le support aux couleurs de l’organisme sont nombreuses et ouvertes. De ce fait, la bande dessinée constitue un support privilégié de la valorisation des actions entreprises et de la politique ambitieuse d’une collectivité ou d’une entreprise. Faire savoir, faire comprendre, intéresser et créer l’adhésion : la pédagogie est citoyenne, elle crée le lien entre les hommes politiques, les institutions, les entreprises et les citoyens. Vous aussi, enrichissez l’information de tous les acteurs. L’agence Proxité se tient à votre disposition pour vous faire connaître ses réalisations et vous appuyer dans le montage de vos opérations.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :