Accueil - Blog territorial - Conférence nationale sur les métiers de la croissance verte

Conférence nationale sur les métiers de la croissance verte

21/07/2015
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 309 / 1681

Opérateur du Grenelle Environnement, l’ADEME soutient le développement des métiers liés à la croissance verte à travers ses missions d’accompagnement, d’animation et de formation des acteurs ainsi que le financement des projets. En région, l’Agence met en place, en collaboration avec ses partenaires locaux, diverses actions qui participent aux objectifs du plan de mobilisation national pour les métiers de la croissance verte.

Projet « Emploi – Grenelle – Maison de l’emploi »
En décembre 2009, le Ministère du Développement durable, l’ADEME et l’Alliance Villes Emploi ont signé une convention pour l’animation et le développement d’actions emplois-formations destinées à préparer les métiers de la croissance verte.
30 maisons de l’emploi sont ainsi engagées dans la mise en place de plans d’action visant à préparer leur territoire aux enjeux quantitatifs (des professionnels en nombre suffisant) et qualitatifs (des professionnels bien formés) du Grenelle Environnement.
Cette opération fait suite à l’expérimentation menée en 2009 par l’ADEME et AVE dans 3 bassins d’emplois (Lille, Bayonne et Nancy) qui s’est concrétisée par la mise au point de programmes d’action partagés entre les acteurs de l’emploi, de la formation et de l’économie.


Actions de formation
Organisme de formation, l’ADEME propose des modules consacrés notamment à la lutte contre le changement climatique, la gestion et la prévention des déchets, l'éco-responsabilité, la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables. En 2009, ce sont 300 sessions de formation qui ont été organisées, permettant de former plus de 3 300 stagiaires.

Dans le secteur des métiers du bâtiment, l’Agence est partenaire de la Formation aux Economies d’énergie des Entreprises du BATiment (FEEBAT), qui a permis de former plus de 17 000 stagiaires depuis 2008.

L’ADEME a également été initiatrice du projet PRAXIS Ecobat. En lien avec les Régions, ce projet mise à mettre à la disposition des organismes de formation initiale et continue, un réseau de plateformes techniques et pédagogiques sur 7 technologies : ventilation, bois énergie, éclairage, parois opaques, solaire photovoltaïque, solaire thermique, pompes à chaleur. 23 plateformes ont été financées sur 3 régions en 2009. 7 régions participeront à ce projet en 2010.

PRAXIS Ecobat s’inscrit aussi dans le partenariat entre l’ADEME et l’Education Nationale parmi d’autres actions telles la conception de contenus pour les filières générales et agricoles, le financement de sites ressources pour les enseignants et la formation de formateurs.

Mobiliser les professionnels du bâtiment : les centres de ressources Bâti Environnement Espace Pro (BEEP)
Fin 2009, l’ADEME a lancé, en partenariat avec l’association HQE, ResoBAT et le collectif Effinergie, un réseau de centres de ressources dédiés à la qualité environnementale dans le secteur du bâtiment. Le réseau « Bâti Environnement - Espace Pro » accompagne et conseille les professionnels du bâtiment. Il comporte actuellement 16 structures régionales. A terme, chaque région de métropole et d’outre-mer sera dotée d’un centre de ressources.

Le cofinancement et la formation des conseillers-relais auprès des entreprises
Depuis de nombreuses années, l’ADEME travaille en partenariat avec les chambres consulaires et les fédérations professionnelles pour intervenir auprès des PME et TPE. 820 conseillers sont impliqués sur les thématiques de l’environnement.
L’ADEME accompagne 250 chargés de mission et programmes d’actions pour intervenir directement dans les entreprises (sensibilisation, information et conseil) et pour monter des démarches collectives. En 2010, afin de professionnaliser le réseau actuel de chargés de mission énergie-environnement et de mobiliser de nouveaux relais sur les thématiques du Grenelle, l’ADEME prévoit un plan d’action renforcé avec 3 axes : ?

Professionnaliser et renforcer l’animation du réseau actuel de chargés de mission énergie-environnement à travers le montage d’une offre de formation inter consulaire sur les nouvelles thématiques environnementales et le financement de nouveaux postes de chargés de mission. (environ 30 / an)
Sensibiliser les intervenants externes auprès des entreprises et internes pour qu’ils jouent le rôle de relais du Grenelle
Mettre en place un centre de ressources pour l’ensemble des relais


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :