Accueil - Questions / réponses sur la fonction publique

Revenir à toutes les questions/réponses
Nouvelle recherche sur le thème autres

échelonnement indiciaire des rédacteurs principaux - autres

Les réponses aux questions ne sont pas officielles. www.emploi-collectivites.fr est heureux de vous rendre ce service gracieusement. Ces informations sont données à titre indicatif et n’ont pas de valeur juridique. Elles vous seront néanmoins surement utiles.


Statut :
Famille de métier :

échelonnement indiciaire des rédacteurs principaux 13/05/2013
Bonjour, À la suite de congés pour maladie ordinaire, puis maladie longue durée, j'ai fait une demande de maladie professionnelle, en 2006, à laquelle ma collectivité employeur n'a jamais répondu. Elle a également cessé de me rémunérer, mais le tribunal Administratif saisi a conclu que j'avais le droit à rémunération. Depuis 2006, j'ai recours à la procédure de mandatement d'office pour obtenir mes salaires. Ma situation administrative n'a jamais évolué puisque mon dernier avancement d'échelon est en date du 11 août 2005 (5e échelon du grade de rédacteur principal). Aujourd'hui, elle saisit enfin la commission de réforme pour une demande d'avis sur mon inaptitude définitive et mise à la retraite pour invalidité. Avant cette échéance, je voudrais retracer l'évolution de mon échelonnement indiciaire, mais je viens de constater qu'il existait maintenant 2 grades de rédacteurs principaux, 1ère classe et 2e classe. Je voudrais savoir dans quelle classe je me situe maintenant et comment calculer mon nouvel échelon, équivalant au 5ème de 2006, et celui dont je devrais bénéficier. Merci de me lire et pour votre réponse Cordialement                                          
Bonjour, votre nouveau grade d'intégration est celui de rédacteur principal 2e classe (la 1ère classe correspond à Rédacteur -chef), à l'échelon 7 si vous aviez moins d'un an d'ancienneté à la date de la fin de vos droits de CLD ou à l'échelon 8 si plus d'un an.
Votre situation administrative au regard de vos droits d'avancement doit normalement s'établir à la date de cessation de droites maladies. Votre situation actuelle de rémunération correspond à une disponibilité qui ne vous octroie pas d'avancement à l'ancienneté.
Par mesure de précaution, nous vous conseillons vivement de faire établir une reconstitution de carrière par le Centre de gestion de votre département pour le calcul de vos droits à la retraite pour invalidité. Une simulation pourra vous être établie à la suite.
Copyright © 1995-2020 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour,
Merci pour cette réponse, mais il y a encore un problème, en décembre 2006, fin de mon CLD, donc, plus d'un an d'ancienneté dans le 5e échelon, j'étais à l'IB 485, IM 420, et en lisant votre réponse, je devrais être classée au 8e échelon du grade de rédacteur principal 2e classe, soit IB 463, IM 405, ce qui signifierait, une perte de salaire, ce qui ne se peut pas dans la fonction publique territoriale. Merci de me donner votre avis.
Cordialement
Copyright © 1995-2020 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés

Pour le moment aucune réponse n'a été apportée à cette question.

Les offres d'emploi du cadre concerné

Microsoft OLE DB Provider for SQL Server erreur '80040e14'

Syntaxe incorrecte vers '='.

/esp_candidats/grilleindiciaire/view_grille_indiciaire_cadre_offres.asp, ligne 13