Accueil - Blog territorial - Equipes mobiles de sécurité : une fausse solution

Equipes mobiles de sécurité : une fausse solution

05/10/2009
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 277 / 1652
Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, et Elisabeth Gourevitch, Vice-présidente chargée des lycées, estiment que les équipes mobiles de sécurité installées aujourd’hui par le gouvernement constituent une fausse réponse au vrai problème de la sécurité autour de certains lycées. Qui croira que quelques brigades de dix personnes suffiront à régler les difficultés qui sont malheureusement le quotidien d’une partie des établissements scolaires ? Et ce, alors que le gouvernement a annoncé la suppression de 16.000 postes dans l’Education nationale en 2010, après les 13.500 supprimés cette année ? Pour le Conseil régional d’Ile-de-France, la lutte contre l’insécurité est un ensemble qui doit allier prévention et répression, et nécessite avant tout des moyens humains. Depuis 1999, la Région investit 5 millions d’euros par an pour doter les lycées franciliens des équipements de sécurité indispensables : sécurisation des accès (aménagements de parvis, rehaussement de clôtures, création de sas, pose de grillages…), installation d’alarmes, de caméras de surveillance. Ces travaux ont concerné à des degrés divers 403 des 471 lycées de la région. Au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois, où a été installée la première équipe mobile, le Conseil régional a décidé de remplacer le portail et le système de vidéosurveillance, et de mieux protéger les bureaux de l’administration. Les travaux seront réalisés dans les prochains mois.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :