Accueil - Blog territorial - Hopital expo 2008

Hopital expo 2008

27/06/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 60 / 1697

Hôpital Expo 2008

[ 27 mai 2008 ]
Hôpital Expo 2008 : Roselyne Bachelot-Narquin s’engage sur un certain nombre de principes fondamentaux, piliers de la politique de santé
Paris, le mardi 27 mai 2008
Hôpital Expo 2008 : Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, s’engage sur un certain nombre de principes fondamentaux, piliers de la politique de santé
Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, s’est engagée ce mardi 27 mai 2008, à l’occasion de son discours prononcé lors de l’inauguration du salon Hôpital Expo, sur un certain nombre de principes fondamentaux, piliers de la politique de santé que le gouvernement conduit :
• La ministre a d’abord tenu à rappeler qu’aucun hôpital, quelle que soit la taille de sa structure, ne serait fermé. Seuls certains services, ne remplissant pas les critères de sécurité indispensables à une qualité des soins optimale, pourraient connaître des réorganisations. Ces recompositions concernent exclusivement des plateaux techniques, c’est-à-dire des activités de chirurgie et d’obstétrique, qui nécessitent une pratique régulière, des équipes formées. Ces recompositions seront motivées uniquement par la recherche de la meilleure qualité des soins possible, offerte aux patients.
• L’accès de tous au service d’urgence sera dans le même temps amélioré : d’ici deux ans, 90% de la population pourra être prise en charge en moins de vingt minutes par une structure d’urgence.
• La T2A sera adaptée pour assurer une meilleure prise en charge des personnes en situation de précarité : les ressources allouées aux établissements ayant une proportion importante de patients en situation de précarité seront augmentées ; cette précarité sera mesurée par le nombre de patients bénéficiaires de la CMU, de l’AME, du RMI, ou sans solution de logement stable durable.
• Pour mieux lutter contre les dépassements d’honoraires, les cliniques sous contrat de service public devront respecter des engagements tarifaires de non dépassement, dès lors qu’elles se trouvent en situation de monopole local.
• Le plan Hôpital 2012 prévoit 10 milliards d’euros au service de l’investissement hospitalier. Le CH de Cahors va, par exemple, être accompagné dans sa restructuration à hauteur de 12,5M€ (pour un projet de 25M€, soit 50%).

 

Grille indiciaire hospitalière


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE