Accueil - Blog territorial - Immobilier : timide amélioration

Immobilier : timide amélioration

05/04/2009
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 221 / 1681
Actuellement, la baisse des taux d’intérêts et la baisse des prix du marché ne permettent pas encore de relancer distinctement le secteur immobilier. En effet, l’avenir économique incertain pèse toujours très lourd dans les esprits. L’incertitude des ménages concernant leur avenir professionnel induit immanquablement une réticence vis à vis de l’endettement. Le tissu économique dégradé, dissuade pour le moins un certain nombre de ménages à recourir à l’emprunt. Même si quelques signes d’améliorations existent en ce début de printemps, il faudra encore patienter quelques mois pour pouvoir véritablement déterminer l’évolution du marché. Dans cette période de crise, les particuliers ne renoncent pas pour autant à leur projet immobilier et évaluent chacune des possibilités qui leurs sont offertes. A la recherche de bonnes opportunités, beaucoup semblent bien décidés à profiter des offres désormais plus attractives y compris avec l’appui des aides au financement. L’investissement dans la pierre restent pour beaucoup une valeur sûre en période de crise économique. Désormais, de bonnes opportunités existent et devraient s’étendre dans les mois à venir. Les consultations de petites annonces immobilières restent en effet toujours abondantes, alors même que le nombre de transactions immobilières a chuté considérablement et peine à ce jour à se relancer. Dans sa globalité le climat économique actuel et le moral des ménages ne peuvent entraîner une relance immédiate du secteur, malgré les mesures misent en place par le gouvernement, la baisse des prix et des taux d’intérêts. Alors que le réajustement des prix des biens immobiliers se poursuit, les effets positifs de ces nouveaux facteurs pourraient s’opérer avant la fin 2009.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :