Accueil - Blog territorial - L'insertion des agents handicapés progresse doucement
icone

L'insertion des agents handicapés progresse doucement

22/02/2012
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 439 / 1685

 

La fonction publique compte 4,22 % d'agents souffrant d'un handicap, selon des chiffres publiés le 16 février. Soit une hausse de 0,23 % en un an. L'État reste à la traîne, pointe la CFDT.


 

“Au 1er janvier 2010, on constatait que le taux d'emploi des travailleurs handicapés dans chacune des trois fonctions publiques avait progressé de 0,13 % à 0,27 %…” Selon les chiffres du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), rendus publics le 16 février, le taux moyen de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques était de 4,22 % (+ 0,23 %) au premier janvier 2010. Des données issues des déclarations 2011 des employeurs publics.

Dans le détail, la fonction publique d'État grimpe à 3,31 % (+ 0,21 %), encore loin derrière l'hospitalière, à 4,99 % (+ 0,13 %) et la territoriale, à 5,1 % (+ 0,27 %). Les employeurs publics faisaient travailler 187 113 personnes en situation de handicap début 2010, contre 175 820 personnes l'année précédente. “La fonction publique dans son ensemble a accru ses efforts et ses résultats en matière de recrutement et de maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap depuis la création du FIPHFP”, se félicite le Fonds. C'était en 2006.

Pour la fonction publique territoriale, les communes (5,51 %) devancent les services départementaux d'incendie et de secours (5,38 %), les régions (4,76 %) et les départements (4,38 %).

"La prise de conscience s'opère"

La mission du Fonds, créé par la loi de 2005 sur le handicap : mettre en œuvre une politique publique destinée à promouvoir l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les trois fonctions publiques. Cet établissement public administratif doté d’un exécutif propre, placé sous la double tutelle des ministères du Budget et de la Fonction publique, est alimenté par les contributions des employeurs publics assujettis par la loi à l’obligation d’employer 6 % de personnes handicapées, mais ne la respectant pas.

L'insertion des fonctionnaires handicapés progresse, mais on peut encore mieux faire. Telle est en substance la réaction des syndicats. “Les chiffres ne sont pas très bons pour l'État alors que tous les ministères ont conventionné avec le FIPHFP, réagit Maïté Druelle, en charge des questions de handicap à la CFDT. L'insertion des personnes souffrant de handicap a visiblement pâti de la forte réduction des recrutements.” La faute, semble-t-il, à la Révision générale des politiques publiques. “Mais la prise de conscience s'opère”, nuance Maïté Druelle, qui appelle les employeurs publics à “poursuivre leurs efforts”.

 


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :