Accueil - Opportunité de mobilité territoriale - Médecin coordonnateur en E.H.P.A.D (h/f) - Réf.2018/CCA30 - Ville de NICE

Médecin coordonnateur en E.H.P.A.D (h/f) - Réf.2018/CCA30

Oups... Il semblerait que quelqu'un ait trouvé son bonheur juste avant vous. Ce n'est pas grave, le vôtre n'est certainement plus très loin...

Offres similaires



 Ville de NICE     Titulaire ou contractuel


ville nice 06 recrute
17/10/2018

Descriptif et missions

Ville de NICE recrute :
Médecin coordonnateur en E.H.P.A.D (h/f) - Réf.2018/CCA30

Rattaché à la ville de Nice, le Centre Communal d’Action Sociale emploie près de 800 agents pour un budget annuel de 60 millions d’euros.

Les actions sociales de proximité ont pour mission d’accompagner toute personne en difficulté à retrouver ou à développer son autonomie au quotidien, notamment dans le domaine social et médico-social.

Le CCAS de Nice oriente ses actions autour de deux populations : les personnes âgées et les personnes en situation de précarité ou de difficultés sociales. Ces interventions constituent un facteur de cohésion et de développement social sur le territoire de la
ville de Nice.

L’E.H.P.A.D a pour mission d’accueillir des personnes âgées dépendantes et de les accompagner au mieux, ainsi que leur entourage, tout au long de leur vie.

Contraintes du poste :
- Déplacements dans les établissements d’affectation, au siège et au Service des E.H.P.A. + lieux des réunions internes ou externes,
- Application du secret professionnel partagé,
- Devoir de réserve des fonctionnaires,
- Dans le cadre de la continuité du service public, il devra apporter son concours en cas de vacance de poste temporaire (maladie, congés d’un autre médecin coordonnateur d’établissement du C.C.A.S.)
- Validation des congés en fonction de ceux déjà accordés aux autres médecins de la Direction Vie Sociale et Autonomie,
- En aucun cas, le titulaire du poste ne devra user de ses fonctions de médecin coordonnateur pour détourner ou tenter de détourner la clientèle de ses confrères,
- Délai de 3 ans pour s’acquitter de l’obligation de formation nécessaire à l’obtention de la qualification de médecin coordonnateur (cf. circulaire DGCS/SD3A/2012/404 du 7 décembre 2012),
- Obligation de souscrire une assurance en responsabilité personnelle.

Vos principales activités sont :

1. Les activités réglementaires liées au poste en application de l'article D 312-158 du code de l'action sociale et des familles, modifié par le décret n-2011-1047 du 2 septembre 2011 - art. 2, précisé par la circulaire DGCS/SD3A/2012/404 du 7 décembre 2012 :
- Sous la responsabilité et l'autorité administratives du responsable de l'établissement, le médecin coordonnateur qui assure l'encadrement médical de l'équipe soignante :

- Elabore, avec le concours de l'équipe soignante, le projet général de soins, s'intégrant dans le projet d'établissement, et coordonne et évalue sa mise en œuvre;

- Donne un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l'institution;


- Organise la coordination des professionnels de santé salariés et libéraux. A cet effet, il préside la commission de coordination gériatrique chargée d'organiser l'intervention de l'ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l'établissement;

- Le médecin coordonnateur informe le responsable de l'établissement des difficultés dont il a, le cas échéant, connaissance liées au dispositif de permanence des soins prévu aux articles R. 6315-1 à R. 6315-7 du code de la santé publique ;

- Evalue et valide l'état de dépendance AGGIR des résidents et leurs besoins en soins requis à l'aide du référentiel mentionné au deuxième alinéa du III de l'article 46 de la loi n- 2005-1579 du 19 décembre 2005 de financement de la sécurité sociale pour 2006;

- Veille à l'application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l'évaluation de la qualité des soins;

- Contribue auprès des professionnels de santé exerçant dans l'établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments et des produits et prestations inscrits sur la liste mentionnée à l'article L.165-1 du code de la sécurité sociale. A cette fin, il élabore une liste, par classes, des médicaments à utiliser préférentiellement, en collaboration avec les médecins traitants des résidents, et, le cas échéant, avec le pharmacien chargé de la gérance de la pharmacie à usage intérieur ou le pharmacien mentionné à l'article L. 5126-6 du code de la santé publique;

- Contribue à la mise en œuvre d'une politique de formation et participe aux actions d'information des professionnels de santé exerçant dans l'établissement;

- Elabore un dossier type de soins ; est responsable de la tenue du dossier de soins mis à disposition;

- Etablit, avec le concours de l'équipe soignante, un rapport annuel d'activité médicale qu'il signe conjointement avec le responsable de l'établissement. Ce rapport retrace notamment les modalités de la prise en charge des soins et l'évolution de l'état de dépendance et de santé des résidents. Il est soumis pour avis à la commission de coordination gériatrique mentionnée au 3- qui peut émettre à cette occasion des recommandations concernant l'amélioration de la prise en charge et de la coordination des soins. Dans ce cas, les recommandations de la commission sont annexées au rapport;

- Donne un avis sur le contenu et participe à la mise en oeuvre de la ou des conventions conclues entre la résidence et les établissements de santé au titre de la continuité des soins, ainsi que sur le contenu et la mise en place, dans l'établissement, d'une organisation adaptée en cas de risques exceptionnels;

- Collabore à la mise en oeuvre des réseaux gérontologiques coordonnés, d'autres formes de coordination prévues à l'article
L. 312 - 7 du présent code et de réseaux de santé mentionnés à l'article L. 6321-1 du code de la santé publique;

- Identifie les risques éventuels pour la santé publique dans les établissements et veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques;

- Réalise des prescriptions médicales pour les résidents en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux, ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins. Les médecins traitants des résidents concernés sont informés des prescriptions réalisées -.

2. Les activités liées au fonctionnement interne du C.C.A.S (remarque : ces activités peuvent être modifiées par le supérieur hiérarchique en fonction de l’évolution des missions ou objectifs dévolus à son service) :

- Contribuer à réactualiser les données médicales des dossiers de pré-admission en lien avec le Service des EHPAD;

- Participer aux soins dans le cadre de la continuité du service public ou de situations exceptionnelles;

- Effectuer toute action permettant d’assurer la continuité du service public et l’exercice des missions du C.C.A.S.

Profil recherché

Formation : médecin généraliste ou spécialiste + diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires de gériatrie ou capacité de gérontologie ou diplôme d’Université de médecin coordonnateur en EHPAD ou attestation de formation continue.
Compétences :
- Connaissance de la démarche projet et démarche qualité,
- Connaissance de la législation en vigueur,
- Connaissance des CPOM (Convention Pluriannuelle d'Objectifs et de Moyens),
- Capacité d’écoute, d’analyse et d’observation,
- Capacité à animer, à encadrer et à former une équipe,
- Maîtrise des outils bureautiques.

Qualités recherchées :
- Sens des responsabilités,
- Sens de l’organisation,
- Sens des relations humaines,
- Dynamisme, Adaptabilité, Réactivité,
- Disponibilité, Rigueur,
- Force de proposition, Facilitateur au changement.

Avantages liés au poste

Avantages collectifs au travail

  • Compte-Epargne Temps
  • ARTT

Description de la collectivité

Vous retrouverez sur notre site Internet https://recrutement.nicecotedazur.org ainsi que sur chaque site web de nos entités une présentation complète de notre activité, de nos projets et de l’ensemble des postes à pourvoir. Pour postuler, inscrivez-vous sur notre site avec votre lettre de motivation et votre CV. Si vous n’avez pas accès à Internet, vous pouvez nous adresser ces documents, en précisant la référence de l’annonce, par courrier à Monsieur le Maire ou Monsieur le Président : Direction Générale Adjointe Ressources Humaines et Systèmes d’Information – Direction Recrutements et Carrières – Service Recrutement et Mobilité – 3 rue Raoul Bosio – 06364 NICE CEDEX 4.

ville nice 06 recrute

POSTULER À CETTE OFFRE

ou
Votre CV
doc, docx, pdf, odt, txt ou rtf. < 2Mo
Votre lettre de motivation
doc, docx, pdf, odt, txt ou rtf. < 2Mo

ou

personnalisez la lettre de motivation ci-dessous
Démarquez-vous !
............. vos coordonnées ici............
.............................................................
...........................................................................................................................................................................
........................................................................ développez ici ........................................................................
...........................................................................................................................................................................

Votre e-mail












PARTAGER