Accueil - Blog territorial - Mobilisation de l’État pour l’amélioration de la sécurité sur Internet

Mobilisation de l’État pour l’amélioration de la sécurité sur Internet

07/02/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 28 / 1697
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 février 2008 Mobilisation de l’État pour l’amélioration de la sécurité sur internet Le Comité interministériel pour la société de l’information (CISI) présidé par le Premier ministre le 11 juillet 2006, initiant une politique active de soutien à l’usage de l’internet, a décidé que l’État mettrait en place de nouvelles ressources pour contribuer à la sécurité des usagers de l’internet. Dans ce cadre, deux initiatives ont été menées par les services du Premier ministre – le Secrétariat général de la défense nationale (SGDN) et la Direction du développement des médias (DDM). Il a ainsi été décidé la création d’un portail de la sécurité informatique (http://www.securite-informatique.gouv.fr). Il réunit des acteurs publics et privés (y compris associatifs) qui ont contribué à sa réalisation, chacun en fonction de ses compétences. Il a été développé et sera maintenu par la Direction centrale de la sécurité des systèmes d’information (DCSSI). A travers ce portail de la sécurité informatique, la DCSSI et ses partenaires proposent aux particuliers et aux entreprises un contenu pédagogique, exhaustif, technique mais accessible. Il comporte notamment des guides de configuration, des questions/réponses pratiques, des modules d’auto-formation, des fiches d’information, une surveillance de l’actualité et un glossaire. Y figurent aussi des informations sur la menace et des liens vers les sites de ses partenaires. Portail de référence, il vise à fédérer au profit du plus grand nombre une information technique de qualité. Parallèlement, une large concertation a été menée en 2007 par la Direction du développement des médias (DDM) afin d’évaluer les enjeux liés à la sécurisation des échanges électroniques et d’identifier des lignes d’actions communes aux grands acteurs français de l’internet, aux banques, aux spécialistes de la sécurité des transactions, aux représentants des commerçants en ligne, aux gestionnaires de systèmes de cartes de paiement et aux spécialistes de la certification, de la connectique et des cartes à puce. Les autorités publiques concernées et le Forum des droits sur l’internet ont également participé à cette réflexion. A l’issue, les partenaires ont souhaité lancer une campagne de communication pour aider les internautes à acquérir de bonnes pratiques d’authentification afin de profiter pleinement des possibilités qu’offre l’internet, notamment en matière de commerce en ligne et de services bancaires à distance. À cette fin, la DDM a réalisé le site internet « Surfez intelligent : les indispensables » (http://www.ddm.gouv.fr/surfezintelligent/) selon une approche ludique et grand public. A l’occasion de ce lancement, la DDM signera avec ses partenaires la Charte sur la promotion de l’authentification, qui engage les pouvoirs publics et les principaux acteurs institutionnels du secteur à se mobiliser afin de sensibiliser et d’inciter les internautes à acquérir de bonnes pratiques d’authentification, de protection et de sécurisation des ordinateurs. Il s’agit en effet de renforcer l’authentification auprès du grand public, de manière appropriée, en fonction des enjeux et des coûts associés. http://www.securite-informatique.gouv.fr Secrétariat général de la défense nationale Jérôme RABENOU (DCSSI) - 01 71 75 84 04 communication.dcssi@sgdn.gouv.fr http://www.ddm.gouv.fr/surfezintelligent/ Direction du développement des médias Laure KALTENBACH - 01 42 75 57 87 laure.kaltenbach@pm.gouv.fr PREMIER MINISTRE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction du développement des médias PREMIER MINISTRE SECRETARIAT GENERAL DE LA DEFENSE NATIONALE A propos du Secrétariat général de la défense nationale Service du Premier ministre travaillant en liaison étroite avec la présidence de la République, le secrétariat général de la défense nationale (SGDN) assiste le chef du Gouvernement dans l'exercice de ses responsabilités en matière de défense et de sécurité nationale. A ce titre, il exerce le secrétariat des réunions interministérielles de haut niveau tenues sous la présidence du chef de l'État, du Premier ministre ou de leurs principaux collaborateurs. Il prend également en charge certaines missions ou fonctions plus "verticales", confiées aux services du Premier ministre en raison de leur nature interministérielle ou du fait de l'évolution institutionnelle. Avec le secrétariat général du gouvernement (SGG) et le secrétariat général des affaires européennes (SGAE), il contribue, sous l’autorité du Premier ministre, à l’animation et à la coordination interministérielle de l’action du Gouvernement dans les domaines de la sécurité et de la défense. Il coordonne et anime des groupes de travail constitués avec le concours des ministères concernés, notamment les ministères chargés de la défense, des affaires étrangères, de l’intérieur, de l’économie, des finances, de la santé, de la recherche et des transports. Par delà la permanence de ses missions fondamentales, le SGDN a connu ces dernières années un élargissement sensible de son champ d’action aux enjeux de sécurité nationale au sens le plus large : il se situe aujourd’hui au point de convergence de l’ensemble des dossiers intéressant la sécurité intérieure et extérieure de la France. Au travers de l'action menée par la direction centrale de la sécurité des systèmes d'information (DCSSI), le SGDN est notamment chargé de la sécurité des réseaux et systèmes d'information de l'État et des services publics. http://www.sgdn.gouv.fr A propos de la Direction du développement des médias La Direction du développement des médias (DDM) prépare et met en oeuvre la politique publique en matière de médias et de société de l’information. Interlocutrice privilégiée des professionnels du secteur, elle assure en particulier trois missions : - la préparation des évolutions nécessaires de la réglementation en matière de communication audiovisuelle, de presse et de services en ligne. Cette action s’inscrit de manière croissante dans un environnement de dimension européenne et internationale ; - la modernisation de la tutelle des entreprises de l’audiovisuel public ; - l’adaptation du système des aides publiques destinées à la presse écrite et à son développement dans le multimédia. http://www.ddm.gouv.fr
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE