Accueil - Blog territorial - prevision du secteur de construction

prevision du secteur de construction

29/05/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 51 / 1681
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Prévisions du secteur de la construction : Une croissance soutenue et des créations d'emploi Les prévisions réalisées par les services du ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, indiquent une poursuite de la croissance de l’activité du secteur de la construction en 2007 à un rythme soutenu (+ 4,2 % en volume), près du double de celui de l’économie générale, et une hausse des effectifs de 67 000 personnes. En 2008 la croissance serait comprise entre + 1,2 % et + 2,1 % avec 17 000 à 28 000 emplois créés (+ 1,1 % à + 1,7 %). Avec un chiffre d’affaires estimé à 178 milliards d’euros en 2007 et un effectif de 1 621 000 emplois, en hausse de 67 000 personnes, y compris l’intérim, le secteur de la construction a eu joué un rôle moteur dans l’économie française et est demeuré fortement créateur d’emplois. La croissance du secteur s’est poursuivie à un rythme élevé en 2007 (+ 4,2 %), aussi bien dans les travaux publics (+ 7,7 %) que dans le bâtiment ( + 3,2 %). Le bâtiment non résidentiel neuf est très actif, avec une croissance de + 7,5 %. Les marchés les plus dynamiques concernent les bureaux et les locaux de santé. La construction de logement neuf a enregistré un nouveau record de mises en chantier en 2007 avec 435 000 logements commencés et une croissance de l'activité de 1,3 %. La construction de logements sociaux a progressé (+ 6,7 %). L’activité d’entretien amélioration du bâtiment augmente de 2,2 %, bénéficiant notamment des travaux liés aux économies d’énergie. La croissance est particulièrement vive dans les travaux publics, bénéficiant notamment de la vitalité des investissements des collectivités locales (+ 9 %), des sociétés d’autoroutes (+ 23,6 %) et des autres entreprises privées (+ 11,1 %). Dans ces conditions, l’emploi croît pour la dixième année consécutive. En 2008, l’activité de construction continue de croître, à un rythme moins soutenu qu’en 2007. Contacts presse : Service d’information et de communication Département de l’Information et des médias : 01 40 81 89 84 Tour Pascal A 92055 La Défense cedex www.developpement-durable.gouv.fr Secrétariat général Paris, jeudi 29 mai 2008 Direction des affaires économiques et internationales L’activité du secteur de la construction augmenterait de 1,7 % en 2008, compte tenu du ralentissement du segment de la maison individuelle, des conditions de financement plus restrictives et de l’effet traditionnel du cycle électoral de l’investissement des communes. Dans le secteur du bâtiment, les prévisions de croissance sont de 1,7 %, dues en particulier au secteur du bâtiment non résidentiel neuf (+ 3,4 %) et à l'entretien du logement (+ 2,5 %). La construction de logement neuf pourrait connaître un atterrissage en douceur de la production (-1,1 %) avec 420 000 logements mis en chantier. La déductibilité des intérêts d’emprunt devrait soutenir les mises en chantier dans l’accession à la propriété, mais les niveaux des prix et des taux d’intérêt devraient au contraire freiner la production, surtout dans le secteur privé, l’encours de logements proposés à la vente s'accroissant assez substantiellement. C'est avant tout la construction de logements locatifs sociaux qui tirera le marché à la hausse. L’entretien amélioration du bâtiment non résidentiel augmenterait de 1,4 %. L’activité des travaux publics continuerait à progresser à un rythme de 1,4 % en volume. L’investissement des collectivités locales pourrait s’orienter légèrement à la baisse en 2008 (- 0,3%), compte tenu de l’effet traditionnel du cycle électoral des municipalités. Les projets des grandes entreprises publiques et les travaux privés de voirie et réseaux divers compensent cependant la baisse probable des investissements du premier donneur d’ordres du secteur. A plus long terme, l’activité du secteur devrait bénéficier des mesures du Grenelle de l’environnement et en particulier de l’amplification des travaux d’économie d’énergie.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :