Accueil - Blog territorial - Réforme des epreuves de concours de IRA
icone

Réforme des epreuves de concours de IRA

23/06/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 57 / 1685
23 juin 2008 - Réforme des épreuves de concours des Instituts régionaux d'aministration (IRA) Éric WOERTH, ministre du Budget, des comptes publics et de la fonction publique, et André SANTINI, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique, ont décidé de réformer en profondeur les épreuves des concours des IRA permettant de devenir attachés (cadres A) dans la fonction publique de l’Etat. Un objectif de professionnalisation du recrutement des cadres de l’Etat Souhaitant tirer toutes les conséquences des travaux de Mmes Desforges et Dorne-Corraze sur les concours d’accès à la fonction publique de l’Etat, les ministres en charge de la fonction publique ont souhaité que les concours sur lesquels ils assurent une tutelle directe soient exemplaires. Les épreuves des trois concours d’accès aux IRA (externe, interne, et 3e voie) sont simplifiées et professionnalisées, conformément aux préconisations des rapports Desforges et Dorne-Corraze. Le rapport de Corinne Desforges constatait notamment que l’État sélectionnait ses agents au lieu de les recruter, en préférant pour les concours qu’ils organisent les critères académiques à une véritable sélection professionnelle. Il soulignait également l’inutile multiplicité des épreuves de sélection. Des épreuves revues pour la prochaine session d’examen en janvier 2009 Sur ces bases, les épreuves des trois concours donnant accès au corps des attachés ont été complètement repensées : - pour le concours externe (candidats essentiellement issus de l’université), le nombre d’épreuves est réduit : il n'y a plus d'épreuve académique de « culture générale » ni d'épreuves sur options « classiques ». L'admissibilité reposera désormais sur deux épreuves : • une épreuve portant sur la place de l’Etat et son rôle dans les grands domaines de l’intervention publique (société, économie, emploi, santé, territoires…). Elle permettra d’évaluer la capacité des candidats à se projeter dans leur futur environnement professionnel ; • une seule épreuve de contrôle des connaissances « basiques » (droit public, finances publiques...) et directement liées au métier de cadre (GRH ...), sous forme de réponses à des questions courtes. L’admission ne s’assimilera plus à un « grand oral » testant des connaissances souvent éloignées des exigences du métier de cadre A dans l’administration : elle sera fondée sur un entretien de recrutement avec mise en situation du candidat. S’y ajoutera une épreuve de langue vivante étrangère, de moindre coefficient. - Pour le concours interne (candidats appartenant déjà à l’administration) et le 3e concours (candidats émanant de la société civile), il n'y aura plus que deux épreuves : • un écrit d'admissibilité, prenant la forme d’une note administrative pour les internes et d'une note de synthèse sur la place de l’Etat et son rôle dans les grands domaines de l’intervention publique pour les candidats au 3e concours ; • un entretien d'admission fondé sur la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle, se déroulant sur la base d’un dossier mettant en lumière l’expérience acquise par le candidat dans le secteur public et/ou le secteur privé. Cette réforme s’appliquera dès la prochaine campagne de recrutement dont les épreuves écrites se dérouleront en janvier 2009 (admission dans les instituts en septembre 2009). Elle permettra à l’administration de recruter, notamment par le concours interne et le troisième concours, des attachés dotés de solides capacités professionnelles et de ne pas reproduire, ainsi, des critères de sélection jugés trop académiques. 1er volet d’une réforme plus globale des concours tendant à professionnaliser l’ensemble des concours de l’État Cette réforme a pour objectif d’ouvrir la fonction publique à une plus grande diversité des profils : les candidats, émanant notamment de l‘administration ou du secteur privé, auront désormais une possibilité effective de faire valoir les acquis de leur expérience professionnelle. Dans le prolongement de ces mesures novatrices, Eric Woerth et André Santini ont invité tous les ministères à réformer méthodiquement leurs concours. Ce plan d’actions, que la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique a déjà partagé avec l’ensemble des ministères, doit permettre d’identifier une série de concours dont les épreuves seront très prochainement repensées. La mise en œuvre de ce plan d’actions répond à l’appel du Président de la République à Nantes en septembre dernier pour repenser la culture du concours dans l’administration, avec la conviction qu’il n’y aura « pas de brassage, pas d’ouverture, pas de diversité non plus si les épreuves restent aussi académiques, aussi peu en rapport avec les compétences et l’expérience de chacun ». L’arrêté portant modification des épreuves des IRA est paru au Journal Officiel du 20 juin 2008. Les Instituts Régionaux d’Administration ou IRA Les cinq instituts régionaux d’administration (Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes) constituent des établissements publics à caractère administratif placés sous la tutelle du Premier ministre. Les IRA ont un rôle majeur dans le dispositif interministériel de recrutement et de formation de l’encadrement intermédiaire de la filière administrative de l’État. Ils assurent, en effet, la formation professionnelle et interdisciplinaire, d’une durée de douze mois, préalable à la titularisation, des futurs attachés d’administration recrutés dans vingt huit corps différents. Plus de 10 000 candidats se présentent chaque année dont près de 8 000 au concours externe. 800 candidats ont été admis au titre de l’année 2007/2008. Contacts presse Cabinet d’Éric Woerth : Éva Quickert-Menzel, conseillère Chargée de la Communication et de la presse Aurélie Herzl, chargée de mission - 01 53 18 42 96 Cabinet d’André Santini : Chantal Farant, conseillère chargée de la Communication et de la presse - 01 53 18 45 98 Benjamin Vacarie, chargé de mission © Ministère du Budget, des comptes publics et de la fonction publique, 23/06/2008
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :