Accueil - Blog territorial - Renforcement de l'expertise internationales sur la biodivrsité au G8 recherche

Renforcement de l'expertise internationales sur la biodivrsité au G8 recherche

15/06/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 56 / 1652
Communiqué de presse Renforcement de l’expertise scientifique internationale sur la biodiversité au G8 recherche, à l’initiative de la France Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, se félicite que le G8 recherche réuni à Okinawa, le 15 juin 2008, et associant sept autres Etats (Chine, Inde, Brésil, Mexique, Afrique du Sud, Philippines et Corée du Sud) ait accepté, à l’initiative de la France, de renforcer la coordination internationale de l’expertise scientifique sur la biodiversité. Elle a proposé qu’une conférence mondiale de lancement d’une plate-forme scientifique intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (PIBSE) ait lieu d’ici la fin de l’année et qu’elle puisse se tenir régulièrement au niveau politique tous les quatre ans. Cette conférence permettra de définir un mode de fonctionnement de cette plate-forme, à la fois scientifique et intergouvernementale, en désignant son comité de pilotage et son comité scientifique. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a rappelé au cours de ce G8 recherche, le rôle de la France dans le lancement à Paris en 2005, d’un processus de consultation pour mettre en place cette plate-forme sur la biodiversité qui s’inspire directement du fonctionnement du GIEC ( Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Elle aura pour vocation de jouer un rôle d’alerte sur les menaces qui pèsent sur la biodiversité et de fournir aux décideurs politiques toute l’expertise scientifique nécessaire pour les anticiper. En effet, confrontés à la 6ème extinction des espèces végétales et animales, la première qu’ait connue l’Humanité, les Etats de la planète se doivent de placer les connaissances et la préservation de la biodiversité au rang de préoccupations majeures de leurs scientifiques et de leurs gouvernements. Paris, le 15 juin 2008 Communiqué de presse Renforcement de l’expertise scientifique internationale sur la biodiversité au G8 recherche, à l’initiative de la France Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, se félicite que le G8 recherche réuni à Okinawa, le 15 juin 2008, et associant sept autres Etats (Chine, Inde, Brésil, Mexique, Afrique du Sud, Philippines et Corée du Sud) ait accepté, à l’initiative de la France, de renforcer la coordination internationale de l’expertise scientifique sur la biodiversité. Elle a proposé qu’une conférence mondiale de lancement d’une plate-forme scientifique intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (PIBSE) ait lieu d’ici la fin de l’année et qu’elle puisse se tenir régulièrement au niveau politique tous les quatre ans. Cette conférence permettra de définir un mode de fonctionnement de cette plate-forme, à la fois scientifique et intergouvernementale, en désignant son comité de pilotage et son comité scientifique. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a rappelé au cours de ce G8 recherche, le rôle de la France dans le lancement à Paris en 2005, d’un processus de consultation pour mettre en place cette plate-forme sur la biodiversité qui s’inspire directement du fonctionnement du GIEC ( Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Elle aura pour vocation de jouer un rôle d’alerte sur les menaces qui pèsent sur la biodiversité et de fournir aux décideurs politiques toute l’expertise scientifique nécessaire pour les anticiper. En effet, confrontés à la 6ème extinction des espèces végétales et animales, la première qu’ait connue l’Humanité, les Etats de la planète se doivent de placer les connaissances et la préservation de la biodiversité au rang de préoccupations majeures de leurs scientifiques et de leurs gouvernements.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :