Accueil - Blog territorial - Visite d’Hubert FALCO au Mont-St-Michel : « L’Etat tiendra ses engagements »

Visite d’Hubert FALCO au Mont-St-Michel : « L’Etat tiendra ses engagements »

12/08/2008
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 108 / 1697
12 août 2008 - Visite d’Hubert FALCO au Mont-St-Michel : « L’Etat tiendra ses engagements » Hier, lundi 11 août, Hubert FALCO, Secrétaire d’Etat chargé de l’aménagement du territoire s’est rendu au Mont Saint-Michel pour faire le point sur l’avancement du projet de rétablissement du caractère maritime de ce lieu exceptionnel. Le projet, qui doit s’achever en 2014, est ambitieux et témoigne d’une volonté forte de l’Etat à réaménager ce lieu dans un souci de développement durable du territoire préservant ainsi l’identité et la qualité du site. Le Secrétaire d’Etat a d’ailleurs indiqué que « L’Etat tiendra ses engagements et veut suivre de près ce projet de référence pour le pays ». Le triple objectif est de lutter contre l’ensablement de ce site millénaire avec la volonté forte de restaurer et de pérenniser le caractère maritime du Mont et de son pourtour, ensuite de requalifier le site en restaurant le paysage, enfin de revaloriser l’accueil et l’approche des visiteurs dans le souci de conforter l’attractivité du Mont. En présence d’Eric VANNIER, Maire du Mont Saint-Michel, de Jean-François Le GRAND, Président du Conseil Général de la Manche, de Laurent BEAUVAIS, Président de la région Basse-Normandie et des élus du Syndicat Mixte Baie du Mont Saint-Michel, Hubert FALCO a visité le barrage du Couesnon, ouvrage au cœur du projet : opérationnel fin 2008, il permettra de déblayer les abords du Mont des sédiments qui s’y accumulent et de restaurer des fonctions écologiques aujourd’hui perturbées. Le directeur du chantier, François-Xavier de Beaulaincourt a d’ailleurs annoncé hier que la rive gauche du barrage devrait être finie en octobre de cette année et que les premiers essais de lâcher d’eau suivraient en mars 2009. Une des étapes importantes de l’opération dont le budget devrait avoisiner les 200 millions d’euros. Le 5 décembre prochain, le Syndicat mixte étudiera les propositions des entreprises pour le choix du moyen de transport utilisé par les touristes du fait de la disparition de la digue-route dont les premiers coups de pioche sont prévus en 2010. Hubert FALCO, très impliqué dans ce projet, s’est engagé à revenir au Mont Saint-Michel en janvier 2009 pour faire un nouveau point sur l’avancement des travaux. Après le Grenelle Environnement, ce déplacement s’inscrit pleinement dans la priorité donnée par Jean-Louis BORLOO, Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, à une politique d‘aménagement du territoire au service du développement durable. Télécharger le communiqué de presse (format PDF - 139 ko) Contact presse Chrystelle de Crescenzo - 01 40 81 34 21 http://www.developpement-durable.gouv.fr/article.php3?id_article=3588
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE