Accueil - Opportunité de mobilité territoriale - Infirmière-puéricultrice PMI - CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE

Infirmière-puéricultrice PMI

Localisation recruteur CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE    status candidat Titulaire


conseil general nievre 58 recrute
Infirmière-puéricultrice PMI
19/11/2020

Descriptif et missions

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE recrute :
Infirmière-puéricultrice PMI

Infirmière-puéricultrice PMI Cosne sur Loire

Mise en œuvre des missions définies par le code de Santé publiques et plus particulièrement par l’Art R 2112-2 à savoir :
- actions de prévention et de promotion de la santé, à destination des enfants de moins de 6 ans et de leur famille (à domicile, consultations pour nourrissons, écoles maternelles...)
- implication dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant et plus particulièrement participation à l’agrément et au suivi des assistant(e)s maternel(le)s
- participation à la protection de l’enfance
- participation au recueil épidémiologique et au projet de service
- Action de prévention et de promotion de la santé, à destination des enfants de moins de 6 ans et de leur famille :
Accompagnement des familles dans le processus de parentalité:
- assurer des visites à domicile post natales (éducation sanitaire, surveillance médicale et suivi des enfants si besoin)
- assurer les consultations de puériculture sur son secteur
- assurer des visites de suivi à la demande des familles
- établir une relation de confiance avec les familles pour les soutenir et les accompagner dans le processus de parentalité
- effectuer un accompagnement médico-social des familles
- conduire des entretiens avec les parents et l’enfant
- observer l’enfant et sa famille dans son cadre de vie
- évaluer les besoins de l’enfant et de sa famille, sous les différents angles : besoins physiques et psychologiques
- orienter les familles vers les services compétents en cas de besoin
- réaliser des transmissions écrites et orales
- participer au point santé

Participation aux consultations de nourrissons pour les enfants de moins de 6 ans:
- participer et animer la consultation en collaboration avec le médecin
- accueillir, soutenir, informer et valoriser les parents dans leur rôle, dans la limite de ses compétences et connaissances
- peser, mesurer et évaluer l’enfant dans son développement
- coordonner la présence d’intervenants extérieurs, le cas échéant
- élaborer et suivre les dossiers médicaux lors de la consultation
- effectuer les transmissions au médecin de PMI

Réalisation du bilan de santé en école maternelle (BSEM) des 3-4 ans (observation, repérage, analyse et orientation...) :
- intervenir dans le cadre scolaire
- organiser le bilan de santé en école maternelle
- réaliser différents tests de dépistage lors du BSEM
- repérer les troubles sensoriels, les troubles du comportement- lors de la réalisation de ces tests
- analyser et orienter les enfants vers le médecin de PMI, et/ou les équipes spécialisées
- renseigner le dossier médical de l’enfant et le transmettre au service de santé scolaire
- échanger / effectuer le lien avec les professeurs des écoles ainsi que les parents

Conduite de projets collectifs d’éducation et promotion de la santé :
- définir les besoins de la population et les analyser
- proposer des actions collectives à destination des familles et des assistant(e)s maternel(le)s
- mettre en œuvre et conduire des actions collectives de soutien à la parentalité, éventuellement en collaboration avec les différents acteurs du territoire : RAM, EAJE, Centres sociaux , TMS ...
-animer des réunions de groupes de parents et/ou de futurs parents en lien avec les besoins du secteur
- mettre en œuvre et participer aux actions médico-sociales en liaison avec les autres structures et partenaires de santé : CHAN, CPP, CMP-
- évaluer les actions proposées

Implication dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant et plus particulièrement une participation à l’agrément et au suivi des assistant(e)s maternel(le)s
- instruire les demandes d’agrément des assistant(e)s maternel(le)s dans le respect du cadre législatif (évaluation des capacités et de l’environnement en regard du référentiel national)
- assurer le suivi et le contrôle des assistant(e)s maternel(le)s lors de visite à domicile
- accompagner l’assistant(e) maternel(le) dans la mise à jour de ses connaissances et de ses pratiques liées à l’exercice de son métier
- rédiger les rapports d’agrément et transmettre un avis technique
- participer à instance technique
- collaborer avec les RAM de son territoire
- animer les réunions d’information le cas échéant
- mettre en place une collaboration avec les EAJE dans l’intérêt de l’enfant : temps d’échanges, participation aux réunions.

Dans le cadre de la protection de l’enfance :
- participer à l’évaluation des enfants à risque
- analyser et repérer les situations maltraitantes
- signaler en rédigeant une information préoccupante
- conduire des entretiens avec les parents et les enfants, instaurer une relation de confiance
- concevoir des stratégies d’accompagnement lors de situations difficiles
- évaluer des situations relevant d’une information préoccupante, recueillir et analyser les compétences parentales, des enfants ainsi que leurs besoins
- élaborer un diagnostic partagé avec les autres TMS autour d’une situation
- rédiger les rapports d’évaluation dans le cadre de la protection de l’enfance
- proposer un avis technique et des préconisations en lien avec l’analyse
- se mettre en lien avec les différents acteurs gravitant autour d’une situation et participer aux différents temps d’échanges en lien avec la protection de l’enfance : point IP, concertation, synthèse
- participer aux différentes étapes : de l’annonce des décisions aux familles jusqu’au placement éventuel
- participer aux audiences judiciaires si besoin
- participer au suivi des enfants confiés : visites médiatisées-

Participation au projet de service et au recueil épidémiologique
- participer activement aux différents temps de travail sur le projet de service, aux réunions de service, aux réunions -métier’ en étant force de proposition
- participer au diagnostic de territoire
- effectuer les déclarations statistiques et le recueil épidémiologique
- participer à l’analyse des statistiques
- proposer de nouvelles actions, et enrichir la réflexion dans le cadre de ce projet de service

Encadrement et formation auprès des professionnelles et des stagiaires :
- accompagner ses pairs dans leur prise de poste, dans la mise en œuvre des missions PMI
- informer ses pairs et les autres professionnels de PMI sur les évolutions du métier/ effectuer les retours de formation
- encadrer les stagiaires en lien avec ses compétences et ses connaissances

Profil recherché

- Niveau requis (niveau d’études souhaité) : Diplôme d’Etat d’Infirmière Puéricultrice ou à défaut
diplôme d’Etat d’Infirmière avec expérience en pédiatrie
- Formations et qualifications nécessaires : permis B valide
(permis, habilitations, autorisations de conduite nécessaires)
- Connaissances / compétences requises : Connaissance de la Protection Maternelle et Infantile,
Capacité d’organisation, de travail en partenariat. Connaissance sur le développement de l’enfant, le processus parentalité, la législation dans le domaine de la protection de l’enfance et l’accueil du jeune enfant. Connaissance des règles professionnelles et du décret de compétences.
- Savoir-faire (compétences techniques) : Qualités pédagogiques, capacités rédactionnelles, techniques d’entretien

Savoir-être / posture professionnelle
- Capacité (d’écoute, d’analyse -) : Capacité d’écoute et de reformulation, d’analyse et de synthèse
- Capacité (initiative, prise de responsabilité-.) : Capacité à l’initiative et à la prise de responsabilité.
- Respect -. : Respect de l’éthique, des familles. Sens du service public. Respect du travail en équipe, des décisions.

Avantages liés au poste

  • Téléphone portable
  • Ordinateur portable

Avantages collectifs au travail

  • Compte-Epargne Temps
  • Amicale du personnel
  • Régime indemnitaire

Description de la collectivité

La Nièvre fait partie de la région Bourgogne-Franche-Comté et limitrophe des départements de l'Yonne, de la Côte-d'Or, de Saône-et-Loire, de l'Allier, du Cher et du Loiret.

Avec ses 6 817 km2, la Nièvre se hisse au 22e rang des départements français. Il compte aujourd'hui environ 215000 habitants avec une densité de 31 habitants au km2.

Elle a su développer une économie plutôt diversifiée en lien avec une tradition de la faïence d’une qualité exceptionnelle, le respect de la terre et depuis 1960, l’accueil d’industries allant de la chimie jusqu’à l’automobile en passant par l’électrique…
Le tourisme se développe également dans le Morvan, sur le val de Loire et en lien avec le canal du nivernais ainsi que le thermalisme dans quelques communes (Pougues-les-Eaux, Saint-Honoré).
Le département est propriétaire du circuit de Nevers Magny- Cours dont l'exploitation est confiée à une société d'économie mixte. Avec plus de 350 000 visiteurs par an, près de 300 jours d'exploitation et entre 15 et 20 compétitions organisées par an, le circuit est un pôle majeur du département. C'est également le support du développement d'une filière économique autour de l'automobile avec une trentaine d'entreprise représentant plus de 400 salariés.

Le Conseil Départemental emploie 1386 agents et un peu plus de 300 assistants familiaux et dispose d’un budget de 317,6 M€ dont 264,8 M€ en fonctionnement (budget consolidé).



conseil general nievre 58 emploi

candidature rapide hover POSTULER À CETTE OFFRE
Déjà inscrit sur Emploi-Collectivités ? Connectez-vous !




 OU 

Votre candidature

Votre CV

Formats acceptés : doc, docx, pdf, odt, txt, rtf, png, jpg < 2Mo
Votre lettre de motivation

ou
personnaliser la lettre de motivation type

Votre e-mail pour suivre votre candidature














PARTAGER