Accueil - Offres emploi; Stage/Alternance

Offres de stage Fonction Publique Territoriale

Toutes les offres d’emploi de la Fonction Publique territoriale (FPT) disponibles sont à découvrir sur cette page (ci-dessous). Il est conseillé d’utiliser notre outil de filtrage des offres pour pouvoir visualiser rapidement et efficacement les offres qui vous correspondent. Toutefois, si vous ne trouvez pas d'annonce correspondant à vos critères de recherche, vous pouvez créer une alerte emploi et ainsi être informé par mail des nouvelles offres de mobilité territoriale sur l’ensemble du territoire.

Les dernières offres et opportunités de mobilité territoriale



Veuillez patienter

Décrochez un stage en collectivité territoriale

Le stage est incontournable dans votre parcours d’étude. Effectuer un stage dans sa commune se révèle souvent un bon choix et peut ouvrir de vrais horizons.

Les municipalités, métropoles ou communautés de communes reçoivent chaque année des centaines de demandes de stages. 40 à 50 % d’entre elles sont acceptées.

Ne pas confondre stage et période probatoire

Dans la Fonction Publique, le stage est une période probatoire, destinée à vérifier l'aptitude du fonctionnaire à exercer ses fonctions. Il peut également comprendre des périodes de formation. À l'issue du stage, l'agent a vocation à être titularisé. La durée du stage, les conditions de son renouvellement et la situation du stagiaire durant cette période obéissent à des règles spécifiques.

A qui est destiné un stage dans la Fonction Publique Territoriale ?

Les étudiants : en début ou en fin de cycle, quelle que soit votre filière : diplôme professionnalisant, formation professionnelle continue ou formation générale, si vous envisagez d’intégrer l’administration publique, vous pouvez y effectuer un stage.

Les chômeurs : au chômage, vous ne pourrez pas obtenir de convention de stage sans vous engager dans une formation. Formations courtes, longues, en alternance, à distance… La plupart permettent de faire des stages, dès lors qu’elles sont agréées et que vous pouvez établir un rapport entre la formation et l’activité du stage.

Les jeunes de moins de 26 ans non scolarisés : les Missions locales sont agréées par le ministère du Travail pour proposer de devenir « stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré » et effectuer des stages de 2 x 5 jours. Ce dispositif est utilisé par de nombreux jeunes pour découvrir la Fonction publique territoriale. De nombreux organismes publics sont accessibles dans le cadre de la formation professionnelle. Renseignez-vous auprès de votre Conseil régional.

La durée du stage

La durée du ou des stages ne peut pas dépasser 6 mois par année d'enseignement pour un même stagiaire dans le même organisme d'accueil. Chaque période d'au moins 7 heures de présence, consécutives ou non, équivaut à un jour et chaque période d'au moins 22 jours de présence, consécutifs ou non, équivaut à un mois.

Gratification d’un stage (FPT)

La gratification est obligatoire lorsque la présence du stagiaire est supérieure à 2 mois au cours de l'année d'enseignement scolaire ou universitaire, c'est-à-dire :

  • • plus de 44 jours de présence, consécutifs ou non, pour un horaire de 7 heures par jour ;
  • • ou plus de 308 heures de présence, même de façon non continue, sur la base d'une durée journalière différente.
Sinon la gratification reste facultative pour l'employeur.

Bon à savoir :

L'accueil d'un stagiaire ne peut pas être utilisé pour :

  • • pouvoir un emploi permanent de l'administration,
  • • faire face à un accroissement temporaire d'activité,
  • • occuper un emploi saisonnier,
  • • remplacer un agent public absent.
L'administration d'accueil désigne un tuteur chargé de l'accueil et de l'accompagnement du stagiaire.