Accueil - Blog territorial - Associations, syndicats, fédérations - A-dgs - Association des DG des Etablissement public d'enseignement supérieur (Etat)

A-dgs - Association des DG des Etablissement public d'enseignement supérieur (Etat)

Logo www.emploi-collectivites.fr
21/04/2022
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 2087 / 2105

 Envoyer à un ami  Imprimer
 Partager 

La structure de l’ADGS

L’ADGS est une association décentralisée répartie sur 7 groupes régionaux. En tant qu’association, elle est régie par la loi 1901. Cela signifie qu’elle dispose d’un organigramme rassemblant de nombreuses personnes occupant chacune un poste précis et d’un statut.

  • Les statuts de l’association

L’association dispose de ses propres statuts, définissant ses objectifs, les membres autorisés, le déroulement des assemblées générales, les attributions du conseil d’administration, etc. Il est à noter que les décisions de l’assemblée générale sont prises au moyen d’un vote. Toutefois, seuls les membres ayant réglé leurs cotisations y ont accès. Une décision est donc prise si elle est votée par au moins 2/3 des membres présents, avec la présence d’au moins la moitié des membres du conseil d’administration. Par ailleurs, un procès-verbal permet de retranscrire l’ensemble des décisions prises au cours de l’assemblée générale.

L’organisation de l’association

Le conseil d’administration de l’ADGS compte 16 membres élus. Chaque mandat a une durée de 3 ans. En cas de démission d’un membre élu, une nouvelle élection est organisée pour qu’un remplaçant occupe le poste pendant la durée prévue du mandat. Le conseil d’administration a notamment pour rôle de fixer l’ordre du jour de l’assemblée générale, se tenant une fois par an, en session ordinaire. Il se charge également de la préparation du budget ainsi que des journées nationales des directeurs généraux des services d’établissements publics d’enseignement supérieur. Afin de réaliser leurs missions, le conseil d’administration se réunit au moins 3 fois par an. Comme toute association, un bureau est mis en place au sein du conseil d’administration de l’ADGS. Le bureau assure le bon déroulement des activités de l’association entre les assemblées générales. Celui-ci est constitué de :

  • un président d’association ainsi que 3 vice-présidents collaborant à ses côtés. Le rôle du président consiste à représenter l’association au cours des apparitions publiques au niveau national et international, ainsi que dans les affaires juridiques qui l’impliquent. Le président est une personne élue au sein du conseil d’administration. Celui-ci peut être réélu 1 fois à la fin de son mandat ;
  • un trésorier qui assure la gestion des fonds, allant de la budgétisation à la tenue de la comptabilité ;
  • Une secrétaire, ayant pour rôle de tenir les registres et d’établir les procès-verbaux.

En plus du bureau, le conseil d’administration est composé par les responsables de groupe régional. Il s’agit d’une personne élue qui va représenter chaque groupe du réseau. 

Les groupes régionaux constituant l’ADGS

Il existe plusieurs groupes régionaux. Chaque groupe régional représente un ensemble de territoire, dont voici les différentes divisions :

  • le groupe 1, qui rassemble les directeurs généraux des services basés en Aix-Marseille, en Corse, à Montpellier, à Nice et à La Réunion ;
  • le groupe 2, réunissant les directeurs généraux des établissements publics situés à Amiens, à Caen, à Lille et à Rouen ;
  • le groupe 3 constitué par Besançon, Dijon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg ;
  • le groupe 4, faisant référence à Bordeaux, Toulouse, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Polynésie et la Nouvelle-Calédonie ;
  • le groupe 5, qui réunit les personnes occupant le poste de directeur général des services à Clermont-Ferrand, à Grenoble et Lyon ;
  • le groupe 6, faisant à référence à Limoges, Nantes, Orléans-Tours, Poitiers, et Rennes ;
  • le groupe 7, constitué par Créteil, Paris, Versailles, Mayotte.

Le fonctionnement de l’ADGS

En tant qu’association, ADGS regroupe des personnes ayant un intérêt commun, sans chercher à faire des bénéfices. Elle est cependant motivée par l’atteinte de différents objectifs, dont voici les plus importants :

  • discuter des méthodes de gestion au sein des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Pour ce faire, l’association échange entre ses membres ainsi qu’avec toutes les autres parties concernées, notamment les autres organismes, le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Enseignement public, etc. Par ailleurs, l’association s’ouvre à tous les partenaires, qu’ils soient basés en France ou à l’étranger ;
  • organiser des formations professionnelles destinées à améliorer les compétences des membres. L’objectif est de pouvoir suivre les évolutions technologiques et scientifiques afin de les appliquer au sein des établissements dirigés par les membres de l’association ;
  • instaurer une politique d’échange entre les établissements d’enseignement supérieur. Cela permet de faire un partage d’expérience ;
  • promouvoir les intérêts des directeurs généraux des services, sachant qu’il s’agit d’un poste dans les services publics. 

Afin d’atteindre ces objectifs, l’association est régie par un règlement interne, définissant son mode de fonctionnement et les relations entre les membres. S’agissant d’une association déclarée, l’ADGS dispose d’un siège social situé à Paris. Comme elle ne bénéficie pas d’une source de revenus, l’association subsiste aux dépens des cotisations des membres, des dons et des subventions offerts par des organismes publics ou privés, des frais d’inscription perçus au cours des colloques, etc. Quant aux dépenses de l’association, elles concernent surtout les frais liés à l’invitation des participants aux événements organisés par celle-ci. 

L’adhésion à l’association des DGS

L’association des DGS regroupe tous les directeurs généraux de services d’établissements publics et d’enseignement supérieur. Elle s’adresse notamment aux personnes encore en fonction et aux personnes déjà à la retraite. De ce fait, il existe deux différents types d’adhésions possibles :

  • l’adhésion institutionnelle : adhésion d’un établissement au sein duquel des agents du secteur public exercent une fonction de directeur ou de secrétaire général. Il est cependant à noter que seules ces personnalités auront accès aux offres et aux avantages de l’association, et non l’établissement ;
  • l’adhésion individuelle : adhésion ouverte à tout agent public occupant le poste de secrétaire général au sein d’un établissement d’enseignement supérieur souhaitant s’inscrire à son nom. Elle s’adresse également aux personnes ayant jadis occupé le poste de directeur général des services. Ces DGS seront considérés comme des membres honoraires de l’association.

Par ailleurs, les directeurs généraux et les secrétaires généraux des autres établissements du service public peuvent, sous certaines conditions, participer aux activités de l’association. Ces derniers agiront ainsi en qualité de membres associés de l’association.

Pourquoi adhérer à l’ADGS ?

L’ADGS est une association qui se préoccupe du bien-être de ses membres. Elle travaille notamment au niveau de ses statuts pour offrir plus de services et d’avantages aux adhérents. En tant que membre de l’association, il est ainsi possible d’accéder à :

  • des forums de discussions, qui sont des lieux d’échanges appréciés par de nombreux membres ;
  • des activités et des séminaires organisés par l’association. Bien qu’ouvert au public, ces séminaires restent principalement instructifs pour les membres. Ils permettent également d’instaurer la cohésion entre les adhérents ;
  • des offres documentaires, uniquement réservées aux adhérents de l’association. Les offres documentaires incluent les dossiers thématiques se rapportant au domaine de la gestion des ressources humaines, des finances, etc. Elles regroupent également les rapports d’études nationaux et ceux réalisés par les autres institutions. Cette initiative permet d’élargir les compétences et de trouver des nouvelles approches dans le mode de gestion des établissements ;
  • une assurance collective sous forme de protection juridique destinée aux membres. Il s’agit d’un contrat liant l’association à un assureur. Ce contrat permet de protéger les membres de l’association en cas de litige face à une tierce personne ou en cas de sinistre. La protection juridique s’applique ainsi dans le cadre d’un litige civil ou dans le domaine de l’immobilier. L’assureur prend donc en charge l’assistance juridique, c’est-à-dire qu’il accompagne et défend le membre de l’association. Il agit notamment en tant que médiateur dans la gestion d’un conflit à l’amiable. L’assureur peut également s’occuper des demandes de procédures de réparation dans le cas où l’adhérent aurait subi un préjudice. Il est toutefois à noter que certains litiges tels que les infractions des règles de la circulation, les infractions douanières, etc. ne sont pas couverts par la protection juridique. Par ailleurs, la protection s’applique uniquement en France et dans les pays membres de l’Union européenne.  

Comment adhérer à l’ADGS ?

L’adhésion à l’ADGS se fait en remplissant un formulaire sur le site de l’association. Comme il a été mentionné précédemment, des frais d’adhésion sont demandés aux membres pour garantir que l’association reste fonctionnelle. Étant des frais d’adhésion institutionnels, les cotisations sont payées par l’établissement dirigé par le DGS. Toutefois, ceux qui ont opté pour l’adhésion individuelle devront s’acquitter eux-mêmes des cotisations. Le montant de celles-ci est d’ailleurs variable en fonction du choix du type d’adhésion. Pour un membre honoraire, les cotisations s’élèvent à 70 €. Pour un membre institutionnel, elles peuvent coûter entre 300 et 600 €. Ces tarifs varient en fonction des groupes, basés sur le classement des établissements. Une fois l’adhésion finalisée, le nouveau membre recevra des identifiants afin de pouvoir accéder aux offres et aux services proposés par l’ADGS.   

Les opportunités au sein de l’ADGS

L’ADGS dispose d’un site web accessible au public. Il s’agit d’une plateforme sur laquelle l’association publie des actualités concernant ses événements à venir, notamment les séminaires. Bien que l’association propose une offre documentaire réservée aux membres, le public peut avoir un aperçu de quelques documents. Le site dispose également d’un volet pour les offres d’emploi. Celui-ci regroupe donc des postes vacants au sein de la fonction publique, principalement dans le domaine de l’enseignement supérieur. Il est toutefois possible d’avoir un aperçu de différents postes, que ce soit celui de directeur ou une autre responsabilité. Pour ceux qui souhaitent entrer en contact avec certains membres de l’association, le site dispose également d’un annuaire en ligne. Comme son nom l’indique, il est possible d’y trouver les coordonnées des adhérents.


Copyright © 1995-2022 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés




les dernières offres d'emploi de ce cadre d'emploi :