Accueil - Blog territorial - AESH – Les accompagnants des élèves en situation de handicap

AESH – Les accompagnants des élèves en situation de handicap

Logo www.emploi-collectivites.fr
06/04/2021
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 1881 / 1893
Partager cet article

Les AESH (Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap) sont des agents contractuels de l’État recrutés directement par l’Education Nationale sur critères de qualification professionnelle par contrat de droit public. Renouvelable une fois, leur contrat a une durée de 3 ans. Cependant, ils ont la possibilité d’avoir à terme un CDI. Les AESH tendent à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des élèves en situation de handicap dans leurs activités d’apprentissage, mais aussi sportives, artistiques, culturelles et de loisirs. Ils les accompagnent de l'enfance à l'adolescence vers l'âge adulte. Les AESH font partie de l’équipe pédagogique et interviennent sur les temps scolaires, et ce, sous la responsabilité pédagogique de l’enseignant et l’autorité du chef d’établissement scolaire. Les AESH peuvent éventuellement intervenir sur les temps périscolaires (cantines, accueils de loisir, sorties, etc.). Dans le présent article, nous découvrirons la profession d’Accompagnant des élèves en situation de handicap plus en détail.

aesh

 

Le métier d’AESH

 

Affecté dans une école, un collège ou un lycée (public ou privé) qui accueille des élèves en situation de handicap, l’AESH travaille sous la responsabilité pédagogique de l’enseignant. Il est en charge de l’accompagnement, de la socialisation et de la sécurité d’un ou plusieurs jeunes reconnus comme handicapés ou présentant un trouble de santé invalidant. Il peut accompagner à titre individuel (AESH - i), mutualisé (AESH - m) ou collectif (AESH - co). 

Comme nous l’avons précédemment mentionné, l’AESH intervient sur tous les temps scolaires, y compris durant les stages, les sorties et les voyages, mais également sur les temps périscolaires. L’AESH peut aussi intervenir dans des ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) qui sont des dispositifs accueillant des élèves dont le handicap ne leur permet pas de suivre un enseignement scolaire dans une classe ordinaire.

L’AESH est reconnu comme faisant partie des équipes éducatives. Aussi, il peut être présent aux réunions de suivi de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Lors de sa prise de fonction, il est accueilli par le directeur d’école ou le chef d’établissement scolaire qui va lui remettre un livret d’accueil. Un entretien avec la famille et l’enseignant sera également organisé avant tout commencement d’accompagnement.

L’AESH doit faire preuve d’écoute, de patience et de compassion pour exercer ce métier, mais, surtout, créer un véritable lien de confiance avec l’élève. De même, il doit tenir compte de ses besoins et de ses étapes de développement. Il doit également avoir des notions de pédagogie et suivre un procédé qui a déjà prouvé son efficacité pour aider au mieux l’élève à se développer. Enfin, l’AESH doit être stable émotionnellement et psychologiquement pour pouvoir faire face à certaines situations. 

 

Les missions principales de l’AESH

 

Elles sont généralement spécifiées dans le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) et le guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco) de chacun des élèves en situation de handicap. Les activités de l’AESH peuvent cependant être divisées en trois domaines qui rassemblent les différentes formes d’aide à apporter aux élèves :

  • le quotidien scolaire ;

  • l’accès aux activités d’apprentissage ;

  • la vie sociale et relationnelle.

Ainsi, l’AESH accompagne l’élève dont il a la charge dans son quotidien scolaire. Cela signifie souvent de l’aider à se déplacer, prendre ses médicaments, porter ses affaires, couper sa viande, etc. Il l’aide également à devenir plus autonome en lui apprenant à réaliser des gestes de la vie quotidienne par lui-même.

L’AESH demeure auprès de l’élève durant les temps de classe afin de l’aider à recopier la leçon écrite au tableau, comprendre et réaliser les consignes, participer aux activités, utiliser son matériel, etc. L’AESH travaille avec l’enseignant qui lui communique le déroulé du nouveau cours avant la classe afin de l’aider à mener au mieux sa mission.

L’AESH tend à aider l’enfant dont il a la charge à créer des relations et interagir avec les autres enfants en proposant notamment des activités adaptées et en sensibilisant les élèves et les professeurs sur le handicap.

Le champ d’action de l’AESH peut être aussi bien collectif, c’est-à-dire qu’il intervient dans une ULIS, qu’individuel, c’est-à-dire qu’il intervient auprès d’un seul élève.

Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap

Les conditions d’emploi de l’AESH

 

Depuis la rentrée scolaire 2019, le recrutement d'AESH ne s’effectue plus sous contrat unique d'insertion (CUI) - Parcours d'emploi compétences (PEC) ; le recrutement s’effectue seulement par des contrats d'AESH. Ceux-ci sont renouvelables une fois. Ils ont une durée de 3 ans. Il est possible de les transformer à terme en contrats à durée indéterminée.

L’AESH peut être recruté à temps complet ou incomplet. Généralement, ses missions s’exercent dans le cadre de la durée légale annuelle de travail en application à l'article L 3121-41 du code du travail qui confirme que celle-ci est fixée à 1 607 heures pour un temps complet.

La carrière d’un AESH se hiérarchise en 8 échelons qui correspondent tous à un indice de rémunération. Celle-ci est calculée selon la quotité horaire travaillée.

 

Les formations pour devenir AESH

 

Il est possible de faire acte de candidature à un poste d'AESH en ayant simplement le bac en poche. Néanmoins, il est vivement conseillé d’être titulaire du DEAES (Diplôme d'État d'Accompagnement Éducatif Et Social) option inclusion, qui est un nouveau diplôme créé en 2016. Il se substitue au diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale et le diplôme d'État d'aide médico-psychologique. Le niveau d’étude du DEAES est équivalent au CAP. La durée de la formation dure un an. Ce diplôme atteste que le personnel accompagnant dispose des compétences nécessaires pour faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des élèves en situation de handicap dans les temps scolaires et périscolaires, et ce, de l’enfance à l’âge adulte. À savoir : les titulaires du DEAMP, du DEAVS ou du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile sont titulaires de droit du DEAES.

 

Sources :

https://www.education.gouv.fr/devenir-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap-12188

https://www.je-change-de-metier.com/fiche-metier-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap-aesh

https://www.cidj.com/metiers/aesh-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap*


Copyright © 1995-2021 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE