Accueil - Blog territorial - Le cadre d'emploi de conseiller général des établissements de sante-CGES (emploi fonctionnel)

Le cadre d'emploi de conseiller général des établissements de sante-CGES (emploi fonctionnel)

23/03/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 897 / 1681

L’emploi de conseiller général des établissements de santé a été créé en 2005, par voie d’ordonnance 2005-406 di 2 mai 2005 dans le cadre de la simplification du régime juridique et de la modernisation des établissements hospitaliers publics et privés.

Ils ont la particularité d’être des fonctionnaires hospitaliers placés, par voie de détachement, auprès du Ministre en charge de la santé et gérés par l'ARS-agence régionale de la santé.

CONDITIONS D’ACCES A L’EMPLOI DE CONSEILLER GENERAL DES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Au sens du Décret n° 2006-720 du 21 juin 2006 portant statut d’emploi, les conseillers généraux d’établissements de santé constituent un cadre d’emploi supérieur de catégorie A de la filière administrative.

L’emploi  comprend 1 grade unique.

Les conditions d’accès à cet emploi est la voie de détachement sur emploi fonctionnel et réservée aux :

-          Fonctionnaires de catégorie A, en particulier les directeurs d’hôpitaux

-          Praticiens hospitaliers titulaires

-          Membres des personnels enseignants et hospitaliers titulaires

Il est également possible d’accéder à l’emploi, par voie contractuelle en CDD, pour les personnes exerçant (ou ayant exercé) des responsabilités dans des instances ou des organismes en relation avec l’hôpital. Sont particulièrement concernés les directeurs des Agences régionales de la santé (ARS) ou les chercheurs scientifiques dans le domaine de santé publique.

DEROULEMENT DE LA CARRIERE

La gestion de la nomination de l’agent est du ressort du Ministre en charge de la santé dans le cadre d’une publication d’offres d’emploi à pourvoir au journal officiel (Légifrance) et sur proposition d’un comité de sélection mis en œuvre par le chef de service de l’inspection générale des affaires sociales.

Nommé par voie d’arrêté ministériel, il est ensuite placé sous l’autorité de la directrice générale du Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière (DGOS)

L’emploi de directeur est soumis au comité de sélection au regard du parcours professionnel et des évaluations.

Le détachement est prononcé pour une durée de 3 ans, renouvelable 2 fois, dans la limite de 9 ans pour les fonctionnaires et dans la limite de 6 ans pour les contractuels.

L’agent bénéficie d’un avancement de carrière à l’ancienneté dans son emploi  (4 échelons de l’échelle HEA à l’échelle HED).

Ils sont nommés en tenant compte de leur ancienneté d’échelon acquise dans leur grade ou emploi d’origine.

%pub%

MISSIONS DU CONSEILLER GENERAL DES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Les missions du conseiller général des établissements de santé sont issues des articles L 6143-3-1 et L 6161-3-1 du Code de la santé publique et peuvent se voir attribuer :

-          Administration provisoire d’un établissement de santé en cas de manquement grave portant atteinte à la sécurité des patients ou en l’absence de redressement de la situation de l’établissement pour une durée maximale de 12 mois

-          Administration provisoire d’un établissement faisant apparaître un déséquilibre financier ou des dysfonctionnements dans la gestion de l’établissement pour une durée maximale de 6 mois.

Ils se voient confier une mission de coordination, de contrôle et de conseils auprès du ministre en charge de la santé afin de proposer des mesures ce correction, d’amélioration du fonctionnement des établissements de santé.

Ils peuvent entreprendre des enquêtes, des études sur la gestion administrative et financière des établissements hospitaliers.

Enfin, ils peuvent se voir confier des missions d’appui technique, d’audit ou de contrôle de gestion sur la demande des chefs d’établissement.

 

Les conseillers généraux des établissements de santé sont des experts en audit et doivent se montrer facilement mobilisable pour des missions confiées par la Dgos dans un souci d’efficience de l’exercice hospitalier.

Informations pratiques sur l’emploi de conseiller général des établissements de santé

Lien vers les grilles indiciaire et les primes des CGES

Liens vers les sites web :

statut particulier

Articles connexes : 

Définition emplois fonctionnel

ARS-agence régionale de la santé


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :