Accueil - Blog territorial - INET - Institut National des Etudes Territoriales

INET - Institut National des Etudes Territoriales

Logo www.emploi-collectivites.fr
04/06/2021
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 528 / 2015
Partager cet article

L'institut national des études territoriales (INET) est un établissement d’enseignement spécialisé du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). Situé à Strasbourg, il est chargé de former des agents de la fonction publique territoriale suite à un concours, une promotion ou une entrée en formation continue en ce qui concerne les emplois supérieurs. Cette grande école du service public s’occupe chaque année de la formation de 170 élèves et 4000 cadres territoriaux déjà en poste.

Cet institut fut créée à l'origine pour accompagner la création du grade d'administrateur dans la fonction publique territoriale. Cela entre dans le cadre des Lois de décentralisation (1982 – 1985). Aujourd’hui, l'INET s'est élargi à toute la gamme des cadres d'emploi de catégorie supérieure. Elle est devenue l'école de référence pour la formation des cadres territoriaux supérieurs A+ en comparaison avec l'Ecole nationale d'administration (ENA) pour la fonction publique d’Etat et l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) pour la fonction publique hospitalière.

inet 1

Qui peut se former à l'INET et pour quels types de formation ?

L'institut national des études territoriales tend à former des cadres de direction des collectivités territoriales. Il s’agit uniquement des collectivités de plus de 40 000 habitants (Communes, Communautés d'agglomération, Communautés urbaines, Métropoles, Départements, Régions et leurs établissements publics). Ce seuil est lié à celui de la nomination d'un administrateur en collectivité.

L'institut national des études territoriales prend ainsi en charge la formation des lauréats des concours de la fonction publique :

  • administrateurs territoriaux pour occuper des fonctions de direction au sein des grandes collectivités (directeur général des services, directeur général adjoint, directeur des ressources humaines, etc.) ;
  • conservateurs territoriaux du patrimoine pour étudier, valoriser et assurer la conservation du patrimoine d'une collectivité territoriale ou d'un établissement public (musées, monuments historiques, services archéologiques, etc.) ;
  • conservateurs de bibliothèque pour occuper des postes de direction dans les bibliothèques territoriales (directeur, responsable de collections, etc.) ;
  • ingénieurs en chef territoriaux pour occuper des postes de direction autour de l’ingénierie au sein d’une collectivité territoriale (directeur de l’environnement, directeur des services techniques, directeur des systèmes d’information, etc.).

Il existe trois types de concours pour entrer dans la fonction publique à l’INET.

  • Le concours externe qui est ouvert à toute personne titulaire des diplômes requis pour s’y représenter.
  • Le concours interne qui est ouvert aux fonctionnaires et agents publics. Cela implique ainsi que les candidats doivent justifier de 4 ans minimum de services publics lors du 1er janvier de l’année du concours.
  • Le troisième concours qui est ouvert aux candidats ayant exercé pendant au moins 8 ans une ou plusieurs activités professionnelles, soit dans le secteur privé, soit dans le secteur associatif, ou étant titulaires d’un ou plusieurs mandats de membre au sein d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale.

En ce qui concerne l’organisation du concours des cadres de direction des collectivités territoriales, c’est le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) qui s’en occupe. Celui-ci organise d’ailleurs des préparations aux concours internes.

A savoir : l’examen professionnel est ouvert aux fonctionnaires justifiant de 4 ans de services effectifs.

Les autres concours et examens professionnels sont pris en charge par les centres de gestion.

L'institut national des études territoriales prend aussi en charge la formation continue des cadres supérieurs en cours de carrière dans l’ensemble des filières de catégorie A. Ces cadres sont destinés à exercer leurs fonctions dans une équipe de direction d'une collectivité de plus de 40 000 habitants :

  • attaché territorial ;
  • bibliothécaire ;
  • professeur territorial d'enseignement ;
  • directeur des services techniques ;
  • conseiller socio-éducatif ;
  • médecin ;
  • vétérinaire ;
  • biologiste ;
  • officier de sapeur-pompier ;
  • etc.

L'institut national des études territoriales forme aussi les managers territoriaux qui souhaitent devenir cadres d’équipe de direction. 

Ainsi que nous l’avions précédemment mentionné, l'institut national des études territoriales prend en charge la formation initiale des candidats ayant réussi les concours d’ingénieur en chef territorial, d’administrateur territorial, de conservateur territorial du patrimoine, de et conservateur territorial de bibliothèques. La formation initiale a une durée de 12 à 18 mois. Elle est accompagnée de plusieurs périodes de stages qui vont ainsi permettre aux élèves de se mettre en situation professionnelle. La formation initiale tend à développer l’employabilité de ses étudiants et à répondre aux besoins spécifiques des employeurs territoriaux.

La formation continue de l’INET se divise en cinq cycles professionnalisants qui tendent d’ailleurs à renforcer les qualifications des cadres territoriaux. Ils tendent également à développer leur aptitude à sonder l’environnement territorial, leur habileté à assister les élus dans leurs prises de décisions et à mettre en place le projet de leur collectivité. Chaque cycle s’établit autour de 6 à 7 sessions (voyage d’étude, missions de consultance, etc.) et s’étend généralement sur plusieurs mois.

L'institut national des études territoriales et le Centre national de la fonction publique territoriale proposent également une offre de formations à distance par le biais de la plateforme FUN MOOC. Chaque formation est gratuite. Chacune se compose de 4 à 10 séances. Les formations disponibles sur la plateforme abordent divers thèmes comme les institutions européennes ou les fondamentaux de l’état-civil.

Enfin, le Centre national de la fonction publique territoriale propose des conférences en ligne, appelées webinaires, relatives à la fonction publique et aux enjeux des collectivités territoriales. Ces conférences peuvent durer 1 à 2 heures. Les modalités d’inscription sont à chaque fois différentes. Il est possible d’accéder à l’enregistrement de ces conférences via le site wikiterritorial. 

ACTIVITÉS DE L'INET

L'institut national des études territoriales est un établissement d’enseignement, aussi il a pour activité principale d’assurer des formations telles que :

  • formations d'intégration pour les cadres A+ et les médecins territoriaux ;
  • master 2 management public en partenariat avec l'Université de Versailles Saint quentin en Yvelines ;
  • cycles de direction générale ;
  • cycles de management de l'INET se déclinant dans les Instituts nationaux spécialisés d'études territoriales -INSET ;
  • cycles des directeurs d'établissement artistique ;
  • cycles inter-institutions de service public.

L'institut national des études territoriales prend également en charge des formations courtes autour de plusieurs thématiques (fonctions stratégiques, gouvernance des politiques publiques, organisation, animation et pilotage de la collectivité, mobilisation des ressources, efficacité et trajectoire professionnelle, programmes européens, etc.) qui se divisent en 80 modules. En outre, l'INET met en place des stages d’observation et de professionnalisation pour ses étudiants en formation initiale au sein des collectivités territoriales et leurs établissements publics.

Bien évidemment, l'institut national des études territoriales organise de nombreux événements tels que :

  • les mercredis de l’INET qui sont destinés avant tout aux cadres territoriaux. Ils prennent différents formats (conférence plénière, retours d’expériences, etc.) afin d’aborder un problème relatif à l’actualité territoriale et au management stratégique. Ils sont présentés par des professionnels provenant des collectivités territoriales ou d’autres domaines d’activités (consultants, philosophes, chercheurs, etc.).
  • Les Entretiens territoriaux de Strasbourg (ETS) qui sont destinés avant tout aux managers territoriaux. Ils sont considérés comme un événement du CNFPT, mais demeurent administrés par l’INET. Ils réunissent chaque année plus de 100 intervenants et permettent plus d’une quarantaine de rencontres. Ils tendent à permettre aux cadres territoriaux d'échanger sur les enjeux de l’action publique locale, à écouter les retours d’expériences des autres collectivités et à développer leur réseau professionnel.

L'institut national des études territoriales met également en place des journées d’études. Celles-ci peuvent permettre de nombreux retours d’expériences des collectivités et professionnels territoriaux. Elles peuvent aussi donner la possibilité aux étudiants de les organiser.

De plus, l'institut national des études territoriales tend à favoriser la vie étudiante au sein de son établissement. Il apparaît que les élèves-administrateurs sont nombreux à s’investir dans des activités physiques et sportives, culturelles, politiques ou encore pédagogiques. L’INET possède d’ailleurs une équipe de football et une équipe de rugby qui se retrouvent souvent à disputer des matchs avec l’ENA.

L'institut national des études territoriales encourage également ses étudiants à s’engager dans divers projets associatifs. Il leur est tout d’abord possible de rejoindre une association d’élèves comme l’association des élèves conservateurs territoriaux de bibliothèques ou l'association des élèves administrateurs territoriaux (AEAT). Il faut savoir que l’INET possède de nombreuses associations d’élèves en fonction des différents cadres d’emploi. Il est aussi possible pour les étudiants de constituer des groupes de travail thématiques. Chaque promotion de l’INET peut choisir des sujets d’actualité comme le développement durable ou l’égalité hommes-femmes. Ensuite, elle dispose de ses propres groupes de travail. Enfin, il est possible pour les élèves de l’INET de participer au dispositif de parrainage « Egalité des chances ». Il consiste à accompagner les lycéens provenant de quartiers sensibles dans leurs projets professionnels. Les étudiants peuvent ainsi les aider à rédiger leur lettre de motivation pour un job saisonnier ou un stage, ou encore les aider à organiser plusieurs activités culturelles.

inet 2

Les moyens de l'INET

L'institut national des études territoriales dispose d’une trentaine de salles de formation conçues spécialement pour des formats pédagogiques dits « innovants ». Chaque salle est équipée de meubles modulables et d’écrans numériques interactifs. Le bâtiment comporte aussi un amphithéâtre de 200 places qu’il est possible de louer pour des événements. L'INET a une capacité d’accueil de 600 personnes comprenant :

  • les élèves en formation initiale ;
  • les stagiaires issus de la formation continue ;
  • les stagiaires issus du CNFPT (Antenne départementale - Bas-Rhin).

Il est indiqué sur le site de l’INET qu’il tend à simplifier la vie de ses élèves et stagiaires en mettant notamment à leur disposition :

  • un accès au Wi-Fi ;
  • un espace de reprographie ;
  • un espace de ressources documentaires et de presse en accès libre ;
  • des casiers sécurisés ;
  • des espaces détente et déjeuner ;
  • des distributeurs ;
  • des vélos ;
  • etc.

L'institut national des études territoriales est dirigé par une équipe de direction nommée par le conseil d'administration du CNFPT. En outre, l'INET est composé de 60 collaborateurs, 14 conseillers en formation et environ 400 experts intervenants. Il ne dispose donc pas de corps enseignant. Les formations sont assurées par des experts du milieu territorial afin de préparer le mieux possible les élèves aux besoins des collectivités territoriales. Plus précisément, ces intervenants sont des cadres territoriaux, des élus, des consultants, des philosophes, des sociologues, des directeurs de recherche, etc. L’INET repose ainsi sur un réseau de formateurs et formatrices pour assurer l’apprentissage à leurs élèves et stagiaires.

L'institut national des études territoriales tend enfin à permettre aux élèves de contribuer à la promotion de la scolarité et au soutien d'activités collectives par le biais notamment des associations d’élèves.

Coordonnées de l'INET

INSTITUT NATIONAL DES ETUDES TERRITORIALES

1, rue Edmond Michelet 

CS 40262 

67089 Strasbourg cedex 

Tél : 03 88 15 52 64

Site : http://www.inet.cnfpt.fr/fr/accueil.php

Horaires d'ouverture de l'INET

Ouvert du lundi au jeudi : de 8h30 à 17h30

Ouvert le vendredi : de 8h30 à 17h00

Sources

https://inet.cnfpt.fr/

https://www.cnfpt.fr/

https://inet.cnfpt.fr/sites/default/files/2020-12/INET_OFFRE_FORMATION_2021_WEB_LIENS.pdf

https://encyclopedie.wikiterritorial.cnfpt.fr/xwiki/bin/view/fiches/Les%20webinaires%20des%20e-communaut%C3%A9s/Les%20prochains%20webinaires%20des%20e-communaut%C3%A9s%20/

https://www.techno-science.net/glossaire-definition/Institut-national-des-etudes-territoriales-page-2.html




 


Copyright © 1995-2021 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE