Accueil - Blog territorial - Le cadre d’emploi de technicien territorial

Le cadre d’emploi de technicien territorial

07/09/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 699 / 1707

Modifié le 15.11.2015

Le cadre d'emploi des techniciens territoriaux recouvre une multitude de métiers dans la fonction publique territoriale dans les villes, départements, régions, intercommunalités et leurs établissements publics. Il est donc utile de viser les conditions d'accès à ce cadre d'emploi ainsi que les métiers exercés.

CONDITIONS D'ACCES ET D'AVANCEMENT DANS LE CADRE D'EMPLOI DES TECHNICIENS TERRITORIAUX

Au sens du Décret n°2010-1357 du 9 novembre 2010 portant statut particulier du cadre d'emplois des techniciens territoriaux, ce cadre d'emploi est classé en catégorie B de la filière technique.

Le cadre d'emploi des techniciens comprend 3 grades, avec 3 niveaux hiérarchiques :

  • Technicien (1er grade)
  • Technicien principal de 2ème classe (2ème grade)
  • Technicien principal de 1ère classe (3ème grade)

Les termes 1er, 2ème et 3ème grade correspondent au NES- Nouvel Espace Statutaire suivant la définition du Décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à divers cadres d'emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale.

Les conditions d'accès au concours externe au 1er grade sont :

- candidats titulaire d'un baccalauréat technologique, ou d'un baccalauréat professionnel, ou d'un diplôme homologué au niveau IV sanctionnant une formation technico-professionnelle, ou d'une qualification reconnue comme équivalente

Les conditions d'accès au concours externe du 2ème grade sont :

- candidats titulaires d'un diplôme sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle homologué au niveau III ou d'une qualification reconnue comme équivalente

;;
L'accès au 3ème grade n'est réservé qu'en interne, par voie d'avancement à la promotion.

Les fonctionnaires déjà en poste disposent de voies d'accès en concours interne ou sur titre

Les concours sont organisés dans l'une des spécialités suivantes :

1- Bâtiments, génie civil

2- Réseaux, voirie et infrastructures

3- Prévention et gestion des risques, hygiène, restauration

4- Aménagement urbain et développement durable

5- Déplacements, transports

6- Espaces verts naturels

7- Ingénierie, informatique et systèmes d'information

8- Services et intervention techniques

9- Métiers du spectacle

10- Artisanat, et métiers d'art

Une fois admis au concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d'aptitude à exercer les fonctions liées au cadre d'emploi des techniciens territoriaux, pour une durée d'un an, renouvelable sur demande deux fois, à charge pour eux de trouver par eux-mêmes, l'emploi correspondant à leur concours.

Une fois nommé, en qualité de stagiaire, l'agent devra suivre une formation d'intégration et de professionnalisation avant la titularisation dans le grade.

Nouveauté : A compter du 1er janvier 2016, en application du décret 2015-1385 du 29 octobre 2015, la formation d’intégration statutaire obligatoire est portée de 5 jours à 10 jours pour 26 cadres d’emplois, dont celui-ci.

 

Le fonctionnaire bénéficie d'un avancement de carrière à l'ancienneté (échelons) et au mérite (avancement de grade et promotion interne) suivant des conditions fixées par les textes règlementaires, et les critères retenus par la collectivité employeur.

En matière de promotion interne, le technicien territorial peut être promu au 2ème grade soit :

:
1° Par la voie d'un examen professionnel, s'il justifie d'au moins un an dans le 4e échelon du premier grade et d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

Ou


2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s'il a au moins atteint le 7e échelon du premier grade et justifie d'au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

 

Il peut être promu au 3ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s'il justifie d'avoir atteint le 6e échelon du deuxième grade et d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

ou


2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s'il a au moins atteint le 7e échelon du deuxième grade et justifie d'au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

LES METIERS EXERCES PAR LES TECHNICIENS TERRITORIAUX

Suivant la définition statutaire, les techniciens territoriaux (1er grade) sont chargés de la conduite des chantiers. Ils assurent l'encadrement des équipes et contrôlent les travaux confiés aux entreprises tandis que les techniciens principaux (2ème et 1ère classe) ont vocation à occuper des emplois correspondant à un niveau d'expertise supérieur, en réalisant des tâches de direction technique des travaux et peuvent se voir confier des missions d'encadrement et la gestion d'un ou plusieurs services.

En réalité, les missions exercées entre les trois grades varient selon la taille démographique de la collectivité et sa politique managériale.

Sans être pour autant exhaustive, la liste suivante des fonctions exercées est issue du répertoire des métiers du CNFPT - centre national de la fonction publique territoriale.

 

METIERS DU CADRE D'EMPLOI DES TECHNICIENS TERRITORIAUX

 

SERVICES LIES A l'ORGANISATION GENERALE ET A LA GESTION DES RESSOURCES :

RESPONSABLE DES SERVICES TECHNIQUES

CHEFFE / CHEF DE PROJET DES SYSTÈMES D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

RESPONSABLE PRODUCTION ET SUPPORT DES SYSTÈMES D'INFORMATION

CHEFFE / CHEF DE PROJET TECHNIQUE DES SYSTÈMES D'INFORMATION

RESPONSABLE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION

CHEFFE / CHEF DE PROJET ÉTUDES ET DÉVELOPPEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION

CHARGÉE / CHARGÉ DES RÉSEAUX ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

CHARGÉE / CHARGÉ DE SUPPORT ET SERVICES DES SYSTÈMES D'INFORMATION

RESPONSABLE DES ÉTUDES ET APPLICATIONS DES SYSTÈMES D'INFORMATION

PHOTOGRAPHE-VIDÉASTE

CHEFFE / CHEF DE PROJET COMMUNICATION NUMÉRIQUE

CHARGÉE / CHARGÉ DE CRÉATION GRAPHIQUE

SERVICES LIES AUX POLITIQUES D'AMENAGEMENT :

CHARGÉE / CHARGÉ D'ÉTUDES

RESPONSABLE DES ESPACES NATURELS PROTÉGÉS

CHARGÉE / CHARGÉ D'ANIMATION À L'ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARGÉE / CHARGÉ D'ÉTUDES ENVIRONNEMENT

GARDE GESTIONNAIRE DES ESPACES NATURELS

CHEFFE / CHEF DE PROJET PAYSAGE

CHEFFE / CHEF DE PROJET RIVIÈRE ET MILIEUX AQUATIQUES

DIRECTRICE / DIRECTEUR DE L'URBANISME ET DE L'AMÉNAGEMENT DURABLE

INSTRUCTRICE / INSTRUCTEUR DES AUTORISATIONS D'URBANISME

CHARGÉE / CHARGÉ DE LA GESTION DU RÉSEAU DE TRANSPORT

CHARGÉE / CHARGÉ DE PROJET MOBILITÉ DURABLE

CONTRÔLEUSE / CONTRÔLEUR DU SERVICE PUBLIC DE VOYAGEURS

CHARGÉE / CHARGÉ DES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET D'APPRENTISSAGE

RESPONSABLE DE L'HABITAT ET DU LOGEMENT

DIRECTRICE / DIRECTEUR DE LA GESTION LOCATIVE

 

SERVICES INTERVENTIONS TECHNIQUES :

COORDONNATRICE / COORDONNATEUR D'ENTRETIEN DES LOCAUX

RESPONSABLE D'ATELIER

RESPONSABLE DE FLOTTE DE VÉHICULES

CHEFFE / CHEF D'ATELIER D'IMPRIMERIE

IMPRIMEUSE-REPROGRAPHE / IMPRIMEUR-REPROGRAPHE

RESPONSABLE DU PATRIMOINE DE LA VOIRIE ET DES RÉSEAUX DIVERS

CHARGÉE / CHARGÉ DE RÉALISATION DE TRAVAUX VOIRIE ET RÉSEAUX DIVERS

CHARGÉE / CHARGÉ D'ÉTUDES ET DE CONCEPTION EN VOIRIE ET RÉSEAUX DIVERS

RESPONSABLE DE PORT

DIRECTRICE / DIRECTEUR ESPACES VERTS ET BIODIVERSITÉ

CONCEPTRICE / CONCEPTEUR PAYSAGISTE

RESPONSABLE DE PARC ANIMALIER

RESPONSABLE DE PRODUCTION VÉGÉTALE

CHARGÉE / CHARGÉ DE TRAVAUX ESPACES VERTS

RESPONSABLE DES BÂTIMENTS

CHARGÉE / CHARGÉ D'OPÉRATION DE CONSTRUCTION

GESTIONNAIRE TECHNIQUE BÂTIMENT

ASSISTANTE / ASSISTANT DE SUIVI DE TRAVAUX BÂTIMENT

RESPONSABLE ÉNERGIE

RESPONSABLE D'EXPLOITATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE, VENTILATION ET CLIMATISATION

GESTIONNAIRE DE FLUX

SPÉCIALISTE FLUIDES

DESSINATRICE / DESSINATEUR CAO-DAO

RESPONSABLE PROPRETÉ DES ESPACES PUBLICS

COORDONNATRICE / COORDONNATEUR COLLECTE

RESPONSABLE DE LA GESTION DES DÉCHETS

RESPONSABLE TRAITEMENT DES DÉCHETS

DIRECTRICE / DIRECTEUR EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT

RESPONSABLE D'EXPLOITATION EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT

AGENTE / AGENT CHARGÉ-E DE CONTRÔLE EN ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF

RESPONSABLE DE STATION DE TRAITEMENT D'EAU POTABLE OU D'ÉPURATION

 

SERVICES LIES A LA POPULATION :

DIRECTRICE / DIRECTEUR DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

RESPONSABLE QUALITÉ EN RESTAURATION COLLECTIVE

RESPONSABLE DE PRODUCTION CULINAIRE

RESPONSABLE DES SITES DE DISTRIBUTION DE REPAS

TECHNICIENNE / TECHNICIEN DE SANTÉ ENVIRONNEMENTALE

PRÉLEVEUSE / PRÉLEVEUR

DIRECTRICE / DIRECTEUR DE RÉGIE FUNÉRAIRE

RÉGISSEUSE / RÉGISSEUR DE SPECTACLE ET D'ÉVÉNEMENTIEL

TECHNICIENNE / TECHNICIEN DU SPECTACLE ET DE L'ÉVÉNEMENTIEL

RESPONSABLE D'ÉQUIPEMENT SPORTIF

 

Ces 68 métiers répertoriés par le CNFPT correspondant au cadre d'emploi des techniciens territoriaux témoignent de l'extrême diversité des emplois spécialisés exercés par les cadres intermédiaires de la fonction publique territoriale dans différents services.

 

Informations pratiques sur le cadre d'emploi de technicien territorial

 

Lien vers LA GRILLE INDICIAIRE ET LES PRIMES DE TECHNICIEN

Lien vers les sites web : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023036671&dateTexte=&categorieLien=id (cadre d'emploi)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022018443

http://www.cnfpt.fr/content/repertoire-metiers?gl=NjliOGJkMzI (profil de poste)

 

Articles connexes :

Les concours

Guide pratique des corps et cadres d'emploi

 


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés








PARTAGER CETTE PAGE