Accueil - Questions / réponses sur la fonction publique

" Frère malade " - autre



TROUVEZ LA RÉPONSE
À VOTRE QUESTION

Frère malade - autre
Bonjour,mon frère est atteint d'un cancer. J'ai entendus dire que je pourrai prendre des congés pour l'aider quand sa maladie s'aggraverait.Pouvez-vous me dire quels sont les formalités à prendre si je dois aller auprès de lui. Et quand est-il pour des indemnités de route
Merci.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour,
Vous pouvez demander un Congé de solidarité familiale ainsi que des allocations journalières de solidarité qui pourront vous être accordés sous réserve d'acceptation de la CPAM.
Ce congé peut être accordé pour 3 mois renouvelable une fois. Les allocations journalières s'élèvent à 27,09 durant 42 jours maximum pour un congé à temps partiel, et 54,17 durant 21 jours maximum pour un congé à temps complet.
Vous devez adresser votre demande à votre administration qui devra sous 48heures l'adresser à la CPAM, celle-ci ayant 7 jours pour vous répondre.
Votre demande devra être accompagnée d'un certificat du mèdecin de votre frère attestant la nécessité de votre présence et de la pathologie, ainsi que les coordonnées de votre frère et notamment son numéro et caisse de sécurité sociale.
Durant ce congé spécial, votre carrière n'est pas interrompue.
Compte-tenu des délais, il serait préférable que vous vous mettiez en rapport avec le mèdecin de votre frère, à savoir le moment le plus propice pour cette demande et déjà prévenir votre administration que vous envisagez cette demande selon l'évolution de la pathologie de votre frère.
Nous vous souhaitons bon courage

Espérant vous avoir été utile et agréable,

Bien cordialement,
l'expert d'Emploi-Collectivites.fr
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour

Il existe effectivement un congé de solidarité familiale pour donner des soins à un proche dont le pronostic vital est en jeu.
Il peut durer 3 mois maxi renouvelable une fois soit d'un seul coup, soit par période de 7 jours mini soit sous la forme d'un temps partiel.
Il n'est pas rémunéré mais vous pourrez solliciter une allocation spécifique.

Il vous faudra en faire la demande écrite auprès de votre employeur et sans doute justifier que vous remplissez les conditions pour en bénéficier.
Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés



VOIR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À AUTRE


Vous n'avez pas trouvé la réponse adéquate : Posez votre question


Nouvelle recherche par thèmes