Accueil - Blog territorial - IR- Indemnité de résidence

IR- Indemnité de résidence

12/03/2018
Imprimer cette fiche
Fiche pratique n° 489 / 1668

Mis à jour le 12/03/2018

Source juridique

C'est le décret N°85-1148 du 24 octobre 1985 relatif à la rémunération des personnels de la fonction publique qui détermine les conditions d'octroi de l'indemnité de résidence.

Bénéficiaires

Celle-ci est attribuée aux "magistrats, militaires, fonctionnaires et agents de la fonction publique de l'Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière, à l'exclusion du personnel rétribué sur la base des salaires pratiqués dans le commerce et l'industrie"

L'agent doit être titulaire d'un grade ou d'un emploi auquel est rattaché un indice correspondant au barême des traitements (jusqu'à 1015).

Principe

Suivant la zone de salaires dans laquelle est affecté l'agent peut percevoir à L'indemnité de résidence qui est égale à un pourcentage du traitement brut.

Mesures générales

Le montant de l'indemnité de résidence à laquelle a droit un agent public est calculé en appliquant au traitement brut un taux variable, selon la zone territoriale dans laquelle est classée la commune où il exerce ses fonctions.

L'indemnité de résidence est destinée à gommer les inégalités de loyer.

Le montant de l'indemnité de résidence (IR) est déterminé en fonction de la zone territoriale et de l'indice majoré (IM).

L'indice Majoré est affiché sur vos bulletins de salaire.

Pour déterminer sa zone d'indemnité de résidence, l'agent doit prendre en compte le lieu de l'établissement où il exerce ses fonctions et non pas celui de l'établissement de l'employeur.

Les communes sont classées en 3 zones:

• zone 1 avec un taux à 3 % (La plupart des communes de la Région Ile de France, certaines communes des Bouches-du-Rhône, de Loire Atlantique, du Var et de la Corse)

• zone 2 avec taux à 1 % (Certaines agglomérations)


• zone 3 avec taux à 0 % (Autres communes)

LISTE DES COMMUNES ELIGIBLES A L'INDEMNITE DE RESIDENCE : CLIQUER ICI (voir circulaire du 12.03.2001)

Cette indemnité dispose d'un niveau plancher (IM 313) qui est pris en compte pour tout revenu inférieur ou égal à cet indice.

Les agents d' une commune faisant partie d'une même agglomération bénéficient du taux le plus élevé applicable au sein de ladite agglomération.

Si 2 agents du même foyer bénéficient de l'IR, elle est versée à chacun des deux.

Le calcul de l'indemnité de résidence

Le montant de l'indemnité de résidence se calcule selon l'équation suivante :

IR= IM * (valeur du point d’indice réactualisé)*taux correspondant à la zone territoriale.

Les taux de l'indemnité de résidence sont fixés suivant les zones territoriales d'abattement de salaires telles qu'elles sont déterminées par le décret du 30 octobre 1962 :

ZONES DE SALAIRES

TAUX
(en pourcentage)

Sans abattement

3 %

Comportant un abattement de 2,22 p. 100

1 %

Comportant un abattement de 3,11 p. 100

0 %

Comportant un abattement de 3,56 p. 100

0 %

Comportant un abattement de 4 p. 100

0 %

Comportant un abattement de 5 p. 100

0 %

Comportant un abattement de 6 p. 100

0 %

 

L'indemnité de résidence évolue dans les mêmes proportions que le traitement.
 
 

Liens connexes

La rémunération des agents de la fonction publique

Calcul rémunération des fonctionnaires

Grilles Indiciaires Territoriale

Grilles Indiciaires Hospitalière

Grilles Indiciaires d'Etat


Copyright © 1995-2018 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés


Partager cette fiche utile :