Accueil - Questions / réponses sur la fonction publique

" suivre son mari " - mutation



TROUVEZ LA RÉPONSE
À VOTRE QUESTION

suivre son mari - mutation
bonjour,
je suis fonctionnaire territorial, et mon épouse fonctionnaire hospitalier. Si l'un de nous trouve du travail dans une autre région en étant fonctionnaire, existe t-il des aides pour palier a l'absence de travail et donc de salaire de l'autre époux ?, ceci dans la fonction publique ? je vous remercie
Copyright © 1995-2019 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour,

Vous pouvez bénéficier d'une disponibilité pour raisons familiales auprès de votre employeur (durée 3 ans renouvelables de façon indéterminée) mais non rémunérée.

Vous conserver le bénéfice des prestations sociales en espèces (indemnités journalières) et en nature (remboursement de frais médicaux) du régime spécial d'assurance maladie des fonctionnaires pendant un an. Ensuite, vous devrez demander la qualité d'ayant droit de son conjoint.

Enfin, le fonctionnaire en disponibilité d'office, faute d'emploi vacant, est considéré comme involontairement privé d'emploi et peut être bénéficiaire d'allocations chômage

Espérant vous avoir été utile et agréable,

Bien cordialement,
l'expert d'Emploi-Collectivites.fr
Copyright © 1995-2019 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour

Il n'existe pas d'aide spécifique pour la situation que vous décrivez.
Si l'un de vous trouve un emploi, l'autre peut prendre une disponibilité pour suivre son conjoint et essayer de trouver un emploi dans le secteur privé ou pour faire des remplacements, dans l'attente de trouver un poste statutaire.
Copyright © 1995-2019 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
bonjour,
je vois deux réponses différentes concernant la question ???
si un fonctionnaire territorial demande sa mutation, le conjoint( fonctionnaire hospitalier), est obligé de suivre en raison de la distance, il n'aura pas forcément une indemnité compensatrice ?
Copyright © 1995-2019 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés
Bonjour,
Disons que les deux réponses sont bonnes mais formulées différemmment.
Vous ne pourrez bénéficier d'allocations chômage que si votre poste d'origine (une fois la disponibilité prise) n'est plus vacant dans le cas où vous solliciteriez votre réintégration.
En effet, rien de garantit que vous trouverez un nouveau poste durant votre dispo, et vous bénéficiez dans ce cas d'un droit à réintégration dans votre ancien poste, ou à défaut, d'allocations chômage.



Espérant vous avoir été utile et agréable,

Bien cordialement,
l'expert d'Emploi-Collectivites.fr
Copyright © 1995-2019 - www.emploi-collectivites.fr tous droits réservés



VOIR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À MUTATION


Vous n'avez pas trouvé la réponse adéquate : Posez votre question


Nouvelle recherche par thèmes